16/09/2020 15:47
L'ensemble du gouvernement du Premier ministre japonais sortant Shinzo Abe a démissionné mercredi matin 16 septembre, marquant ainsi la fin du mandat record de M. Abe qui a duré près de huit ans.
>>Yoshihide Suga officiellement élu Premier ministre du Japon
>>Yoshihide Suga assuré d'être Premier ministre du Japon
>> Yoshihide Suga remporte l'élection du parti au pouvoir pour remplacer Abe

Le Premier ministre Shinzo Abe (centre) à la démission de son cabinet, à Tokyo le 16 septembre. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Yoshihide Suga, le nouveau chef du Parti libéral-démocrate (PLD, au pouvoir), devrait succéder à Shinzo Abe plus tard mercredi 16 septembre, après que le Parlement l'aura officiellement élu nouveau Premier ministre.

"J'ai passé chaque jour à me consacrer entièrement à la reprise économique et à la diplomatie pour protéger les intérêts du Japon", a déclaré M. Abe depuis son bureau. "C'est un honneur pour moi d'avoir pu travailler en collaboration sur un éventail de questions pendant cette période. Je tiens à remercier tout le monde du fond du cœur", a-t-il dit.

Suite à l'annonce des membres de son équipe gouvernementale, M. Suga sera officiellement investi lors d'une cérémonie au Palais impérial plus tard mercredi 16 septembre et tiendra une conférence de presse dans la soirée. Son mandat durera jusqu'en septembre 2021. Avec leur allié de la coalition, le Komeito, le PLD est majoritaire aux deux chambres du Parlement.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.