16/07/2020 15:58
Le meilleur marqueur de la NBA, James Harden, est arrivé mardi soir 14 juillet à Orlando pour rejoindre les Houston Rockets en vue de reprendre la saison le 30 juillet, tandis que les Kings de Sacramento devront attendre Harrison Barnes, testé positif au coronavirus.
>>NBA : 25 joueurs et 10 membres de l'encadrement positifs au COVID-19
>>États-Unis : les six joueurs de MLS positifs au coronavirus venaient de Dallas

L'arrière vedette des Houston Rockets, James Harden, lors d'un match NBA sur le parquet de Phoenix, le 7 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

La star de Houston est arrivée dans la "bulle" formée par la NBA au Disney World d'Orlando, en Floride, cinq jours après son équipe des Rockets. Aucune raison n'a été donnée concernant l'arrivée tardive de Harden mais il doit se mettre en quarantaine dans sa chambre d'hôtel avant de pouvoir rejoindre l'équipe pour s'entraîner.

Avant l'interruption de la saison, le 11 mars, Harden affichait une moyenne de 34,4 points par match et fonçait vers un troisième titre consécutif de meilleur marqueur de la Ligue.

Russell Westbrook, avec lequel il forme l'un des duos les plus redoutés de la NBA, manque à l'appel, ayant été testé positif au COVID-19, comme il l'a annoncé lui-même lundi 13 juillet sur les réseaux sociaux.

Comme lui, l'ailier de Sacramento Harrison Barnes, également testé positif au virus et placé en quarantaine, ne sera autorisé à rejoindre sa franchise qu'une fois testé négatif deux fois consécutivement. Dans un tweet, mardi soir 14 juillet, Barnes a dit espérer être rapidement en bonne santé afin de rallier le campus de Disney World, à Orlando.

Entretemps, les entraînements en équipe se sont poursuivis mercredi 15 juillet dans la ville floridienne où les 22 clubs NBA ont élu domicile et disputeront à huis clos la suite de la saison à partir du 30 juillet.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam