29/10/2017 20:39
Le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du géant du commerce en ligne Alibaba, aura le 6 novembre un entretien avec plus de 3.000 étudiants vietnamiens à Hanoï pour les inspirer dans le développement de leurs aptitudes.
>>Jack Ma assistera à la Semaine de l’APEC 2017 au Vietnam
>>Nguyên Xuân Phuc rencontre les dirigeants de la BM, de l'OMC et du groupe Alibaba

Jack Ma, le milliardaire chinois et fondateur du géant du commerce en ligne Alibaba. Photo : AFP/VNA/CVN

"Dialogue avec Jack Ma", organisé par le groupe FPT, l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et le journal en ligne VnExpress, aura lieu au Centre national des conférences le 6 novembre de 17h00 à 18h30. Le programme vise à encourager l'esprit d'entreprendre chez les jeunes, à les inciter à oser, à ne pas abandonner. L'occasion pour les jeunes Vietnamiens d’acquérir des expériences de l'un des milliardaires les plus inspirants du monde.

Avant de venir au Vietnam, Jack Ma a échangé avec des jeunes de nombreux pays tels que République de Corée, États-Unis... Son parcours a donné de la foi aux jeunes pour réaliser leurs rêves. Dans la conversation, il parlera des technologies qui changent la vie des gens, de l'importance de l'apprentissage des langues étrangères et des échecs successifs lors du démarrage d'une entreprise.

Jack Ma est le fondateur du site de commerce électronique Alibaba, d'une valeur de 460 milliards de dollars. Connu comme un milliardaire autodidacte, il inspire les jeunes et les entrepreneurs avec ses leçons et conseils intéressants.

Ces dernières années, Alibaba a toujours été parmi les entreprises ayant la croissance la plus impressionnante au monde. En outre, ce groupe chinois a également investi massivement dans la recherche et le développement technologique, les start-up,… 
CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.