10/09/2018 10:05
Le multimilliardaire chinois Jack Ma quittera dans un an, le 10 septembre 2019, la présidence du conseil d'administration d'Alibaba, a annoncé lundi 10 septembre le géant du commerce électronique qu'il a fondé en 1999.
>>Alibaba ouvre un bureau de représentation en Malaisie
>>Chine : Alibaba investit 700 millions d'euros dans des magasins d'ameublement

Jack Ma, co-fondateur du géant chinois Alibaba, le 19 avril à Bangkok.
Photo: AFP/VNA/CVN

Dans une interview au New York Times publiée vendredi 7 septembre, le charismatique patron chinois avait annoncé son intention de se consacrer désormais à des oeuvres philantropiques, mais la date exacte de son départ à la retraite n'était pas clairement précisée.

Dans un communiqué, Alibaba indique que M. Ma remettra dans un an la présidence de son groupe au directeur général Daniel Zhang.

"M. Ma poursuivra ses fonctions de président exécutif du groupe pendant les 12 prochains mois afin d'assurer une transition en douceur de la présidence à M. Zhang", selon le communiqué.

Jack Ma, considéré comme l'un des hommes les plus riches de Chine, restera en outre membre du Conseil d'administration jusqu'en 2020.

"Aucune entreprise ne peut dépendre entièrement de ses fondateurs. Je suis bien placé pour le savoir (...) Nul ne peut éternellement exercer les responsabilités de président et de directeur général", explique M. Ma dans une lettre adressée à ses clients, à ses salariés et à ses actionnaires.

Ex-professeur d'anglais, véritable "self made-man" adulé par ses employés, Jack Ma est, selon l'agence Bloomberg, la 19e fortune mondiale, avec un pactole évalué à 40 milliards de dollars. Vendredi 7 septembre, Alibaba pesait quelque 420 milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street.

Alibaba compte quelque 85.000 employés pour un chiffre d'affaires annuel de 40 milliards de dollars. Ses plateformes d'e-commerce Taobao et Tmall contrôlent 60% du marché chinois. Ce mastodonte technologique est également présent dans l'informatique en nuage ("cloud"), le cinéma et la finance.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.