02/07/2018 12:44
''L’Itinéraire rouge'' est le nom d’une campagne humanitaire nationale lancée par la Direction nationale de sensibilisation au don sanguin, sous le patronage des ministères, des services centraux. Le but est de collecter des unités sanguines et de lutter contre la thalassémie.
>>Le Premier ministre salue les acquis de la Croix-Rouge du Vietnam
>>Hô Chi Minh-Ville honore les donneurs de sang 

Donneurs de sang lors d'une collecte dans le cadre de la campagne de l'Itinéraire rouge à Dak Lak (hauts plateaux du Centre).
Photo: Hoài Thu/VNA/CVN

La campagne ''L’Itinéraire rouge'' est organisée tous les ans au mois de juillet par l’institut national d’hématologie et de transfusion sanguine. Cette sixième édition de la campagne ''Itinéraire rouge'' est organisée sous le thème ''Relier les Vietnamiens'', entre le 13 juin et le 14 juillet. Le comité organisateur espère collecter 30.000 unités sanguines au minimum, dans 26 provinces et villes du pays.

''Nous espérons sensibiliser davantage les habitants des districts et des milieux ruraux au don sanguin. Certains districts ont mené à bien des campagnes de don sanguin'', explique Nguyên Tuân Khoi, vice-président permanent du Conseil de patronage de la Croix-Rouge du Vietnam et chef adjoint du comité organisateur.

''Il me parait essentiel de bien organiser la sensibilisation pour mettre les habitants au cœur de cette campagne et leur faire comprendre que le don sanguin servira à sauver les malades'', estime le responsable.

À Hô Chi Minh-Ville, la campagne est placée sous le thème ''la goutte rose de la ville portant le nom de l’Oncle Hô''. Elle a attiré la participation de près de 1.500 personnes qui ont donné plus de 1.860 unités dès le premier jour.

Objectif: 1.200 unités sanguines

''Cette année, nous envisageons de collecter 1.200 unités sanguines'', indique Huynh Van Hiêu, président du club ''Itinéraire rouge de Hô Chi Minh-Ville''. ''Nous sensibilisons les habitants de la ville et essentiellement les élèves et les étudiants. Nous accueillons cette année un nombre important de volontaires qui participent à l’organisation de la campagne. Ces volontaires ont été sélectionnés et formés en conséquence''.

Cette année, le comité organisateur a introduit le programme ''Code de globine'' dans les activités communautaires, à Hô Chi Minh-Ville et dans certaines provinces et villes. Le but est de sensibiliser les jeunes à la thalassémie.

Sur les hauts plateaux du Centre, la province de Dak Lak a placé la fête du don sanguin sous le thème ''La goutte rose du Tây Nguyên''. La fête a été organisée dans la ville de Buôn Ma Thuôt et dans le district d’Ea Sup. Plus de 2.000 volontaires ont été mobilisés et un millier d’unités sanguines ont été collectées.

Vu Sinh Kiên, 58 ans, cadre de la Fédération du travail de la province de Dak Lak, a donné du sang pour la quatrième fois. ''Je suis enthousiaste et j’encourage les cadres et les fonctionnaires de mon service à participer activement à la campagne de don sanguin'', dit-il.

''Je pense que le travail de sensibilisation est le plus important. Et nous nous devons de montrer notre exemplarité dans le mouvement de don sanguin. Ma santé est stable. Je peux donner du sang pour partager avec les personnes malheureuses'', ajoute-t-il.

Ces cinq dernières années, ''Itinéraire rouge'' est devenu une campagne nationale de grande envergure. Notons de plus de 120.000 unités sanguines ont été collectées, sauvant ainsi des milliers de patients.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante