18/07/2016 11:37
Une fête du don du sang "Goutte rouge pour la mer et les îles bien aimées" a eu lieu les 16 et 17 juillet dans les provinces de Khanh Hoà (Centre) et Cao Bang (Nord).
>>Fête du don de sang ​"Goutte rouge de l’île d'émeraude" à Kiên Giang
>>Une cinquième antenne du 115 à Hô Chi Minh-Ville
>>Des centaines de jeunes participent à la Fête du don du sang à Hanoi

Des jeunes donnent du sang, le 17 juillet à Cao Bang (Nord).
Photo : Quân Trang/VNA/CVN

Selon le comité de mobilisation du don du sang de Khanh Hoà, plus de 2.000 personnes ont participé à cet événement qui ont donné 2.000 unités de sang.

La fête s'inscrivait dans l'Itinéraire rouge 2016 qui a lieu dans l'ensemble du pays.

Le 17 juillet, la fête du don du sang a été organisée pour la première fois dans la province de Cao Bang (Nord). Cette activité a mobilisé la participation de plus d'un millier de personnes en collectant au moins de 600 unités de sang.

Auparavant, une soirée gala du programme de don de sang a eu lieu le 16 juillet. Le Comité d'organisation de l'Itinéraire rouge 2016 et le comité de mobilisation du don du sang de Cao Bang ont remis des satisfecit à 15 individus et deux familles pour leurs contributions au mouvement du don de sang.

Organisé pour la première fois en 2013 par l'Institut central d'hématologie et de transfusion sanguine, la compagnie VTV Corp et le Centre d'information VTV24 de la Télévision vietnamienne, l'Itinéraire rouge a connu un grand succès en collectant près de 60.000 unités sanguines. Il a également permis de mieux faire connaître les maladies hémolytiques, de mobiliser la population pour donner son sang ainsi que d'organiser des campagnes de communication en matière de santé publique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.