27/08/2018 12:13
Tous les migrants, près de 140, qui étaient encore présents à bord du Diciotti dans le port de Catane, en Sicile, ont débarqué dans la nuit de samedi 25 août à dimanche 26 août, ont constaté les médias.
Migrants secourus à bord du Diciotti dans le port de Catane, en Sicile, le 23 août. Photo: AFP/VNA/CVN

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, tenant de la ligne dure sur l'immigration, avait donné son feu vert tard samedi soir 25 août après l'accord de l’Église catholique italienne, de l'Albanie et de l'Irlande de se répartir les migrants qui se trouvaient à bord du navire des gardes-côtes italiens.

Secourus en mer dans la nuit du 15 au 16 août dernier, ces migrants étaient depuis lundi 27 août dans le port de Catane, interdits de débarquement par M. Salvini, également chef de la Ligue (extrême droite).

La décision d'interdire le débarquement de ces migrants a entraîné samedi soir 25 août l'ouverture d'une enquête judiciaire contre M. Salvini pour "séquestration de personnes, arrestations illégales et abus de pouvoir" .

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

Pour édifier un environnement touristique sans tabac La 6e conférence des pays de l’ASEAN sur l’édification des villes sans tabac a été organisée mardi 20 novembre dans la ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre). Elle était placée sous les auspices du ministère vietnamien de la Santé et de l’Organisation mondiale de la santé au Pacifique occidental.