07/08/2018 20:55
Seize ouvriers agricoles étrangers sont morts en 48 heures dans deux collisions entre des fourgonnettes revenant des champs et des camions transportant des tomates en pleine saison des récoltes dans le Sud de l'Italie, un drame révélateur de la situation précaire de ces travailleurs face à laquelle le gouvernement a promis de réagir.

>>Explosion d'un camion-citerne à Bologne: un mort et 68 blessés
>>Pakistan: Au moins 18 morts dans une collision entre un bus et un camion

>>Italie: deux morts et quatre blessés dans une collision dans la lagune de Venise
 

Une collision entre une fourgonnette et un camion a fait 12 morts, tous des ouvriers agricoles étrangers, le 6 août dans le Sud de l'Italie.
Photo: AFP/VNA/CVN


Samedi après-midi 4 août, quatre Africains sont morts et quatre autres ont été grièvement blessés dans un accident et, lundi après-midi 6 août, une autre fourgonnette s'est retrouvée projetée par un camion: aucun de ses douze occupants, tous des étrangers, n'a survécu.

Les deux accidents ont eu lieu dans la région de Foggia, dans les Pouilles, où des milliers d'ouvriers agricoles africains mais aussi polonais, bulgares ou roumains passent l'été à ramasser les tomates sous un soleil de plomb.

Bien qu'ils soient en général tous en situation régulière, rares sont ceux qui bénéficient des conditions de travail et de rémunération requises par la loi et beaucoup logent dans des squats ou des bidonvilles. Et ils sont souvent à la merci des "caporali", des recruteurs parfois liés aux réseaux mafieux, qui organisent leur transport et prélèvent une partie de leur rémunération.

Pour s'en affranchir, les ouvriers agricoles essaient souvent de s'organiser de manière autonome, à vélo ou dans des véhicules faits de bric et de broc.

Depuis des années, les syndicats et les associations qui viennent en aide aux travailleurs migrants réclament la mise en place d'un système de transports publics pendant la haute saison des récoltes autour de Foggia.

Le président de la région des Pouilles, Michele Emiliano, un membre de l'aile gauche du Parti démocrate, a expliqué lundi que la région avait prévu un budget à cet effet.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.