23/01/2019 23:28

La police italienne a procédé à un nouveau coup de filet au sommet de la mafia sicilienne à Palerme, où Cosa Nostra tentait de se réorganiser, a annoncé mardi 22 janvier la justice dans un communiqué. Forte des renseignements fournis par deux "boss" repentis, la police antimafia de Palerme a arrêté sept personnes, dont trois soupçonnées d'avoir assisté à une réunion le 29 mai dernier de "la Coupole", commission de chefs mafieux. Il s'agissait de la première réunion de ce type depuis 1993, année de l'arrestation de Toto Riina, afin de choisir les nouveaux chefs de la Pieuvre et de réorganiser ses activités de trafic de drogue et de paris en ligne. Parmi les personnes arrêtées mardi 22 janvier, deux descendants de chefs de clans historiques siciliens: Leandro Greco (petit-fils de Michele Greco surnommé "le pape" de Cosa Nostra) et Calogero Lo Piccolo (fils du boss emprisonné à vie Salvatore Lo Piccolo). Les deux hommes avaient participé à la réunion secrète de la Coupole, en tant que chefs représentant plusieurs familles mafieuses. Une autre personne arrêtée, Giovanni Sirchia, membre d'une famille mafieuse, était chargé des messages de convocation à la réunion secrète et avait accompagné sur les lieux certains participants. Les quatre autres personnes arrêtées sont soupçonnées d'extorsions réalisées avec des méthodes mafieuses. Le 4 décembre, la police italienne avait déjà procédé à l'arrestation de 46 personnes soupçonnées d'appartenir à Cosa Nostra, dont Settimo Mineo, considéré comme le nouveau chef de Cosa Nostra à Palerme.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.