25/01/2021 14:40
Milan battu et l'Inter muette samedi 23 janvier, Naples renversé par l'Hellas Vérone (1-3) dimanche 24 janvier : les déboires du trio de tête font les affaires de la Juventus, qui, en battant Bologne (2-0), a fait la bonne opération de la 19e journée de Serie A.
>>L'AC Milan étrillée par l'Atalanta mais championne d'hiver
>>La Juventus gagne la Supercoupe d'Italie et Pirlo déjà un titre

Le milieu américain Weston McKennie (gauche) marque le second but pour la Juventus lors du match de Serie A face à Bologne, à Turin, le 24 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les nonuples champions en titre turinois, 4e, reviennent à sept longueurs du leader rossonero, champion d'hiver malgré sa déroute contre l'Atalanta Bergame (0-3), et à cinq points de l'Inter (2e), accrochée par l'Udinese (0-0).

La Juve compte aussi encore un point de retard sur la Roma (3e), mais, avec le joker du match en retard contre Naples (date à déterminer), elle est clairement revenue dans la bataille à mi-parcours après les hauts et les bas du début de saison.

Après sa défaite contre l'Inter (0-2) le week-end dernier, la victoire est venue du premier but en Italie de l'ex-Barcelonais Arthur, aidé par une déviation du défenseur bolonais Jerdy Schouten (15e), et d'une tête de Weston McKennie (71e), qui s'impose semaine après semaine comme la valeur montante de l'équipe d'Andrea Pirlo.

Dans la foulée de leur victoire en Supercoupe d'Italie mercredi 20 janvier contre le Napoli (2-0), les Turinois ont plutôt maîtrisé leur sujet, même si leur entraîneur a regretté que ses joueurs n'aient pas plié le match plus rapidement.

Un match où les deux gardiens polonais du jour ont brillé : le Turinois Wojciech Szczesny par un arrêt réflexe décisif en début de seconde période et le Bolonais Lukasz Skorupski notamment sur des tentatives d'Adrien Rabiot (86e), entré en fin de match, et Cristiano Ronaldo (90e).

"On a mis une bonne intensité", s'est félicité Andrea Pirlo, jugeant "important" le succès de la semaine en Supercoupe pour "démontrer que nous n'étions pas l'équipe vue à San Siro" contre l'Inter.

La Lazio rejoint Naples 

Le milieu serbe Sergej Milinkovic-Savic ouvre le score d'une tête puissante pour la Lazio lors du match de Serie A face à Sassuolo, à Rome, le 24 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Mauvaise semaine en revanche pour Naples qui, après cette Supercoupe perdue, a laissé filer à Vérone une rencontre pourtant idéalement lancée, avec un but de Hirving Lozano après seulement... dix secondes de jeu.

Les Azzurri se sont peu à peu éteints. Et Federico Dimarco, coupable sur l'ouverture du score napolitaine, s'est racheté en égalisant (34e).

Antonin Barak en angle fermé (62e) puis Mattia Zaccagni de la tête (79e) ont assommé les joueurs de Gattuso, malgré l'entrée en jeu de Victor Osimhen (65e), qui n'était plus apparu sous le maillot napolitain depuis le 8 novembre en raison d'une blessure à l'épaule puis d'un test positif au coronavirus.

"On s'est dénaturé", a regretté l'entraîneur napolitain, déçu de descendre du podium (6e), tout en confirmant l'objectif Ligue des champions : "Ce sont les ambitions du club, mais on ne peut pas faire des prestations comme celles-ci."

Naples est rejoint par la Lazio Rome, qui a construit au stadio Olimpico une précieuse victoire contre Sassuolo (2-1). Sergej Milinkovic-Savic, d'une tête puissante (25e) et Ciro Immobile d'un tir croisé pour son 13e but de la saison (71e) ont effacé l'ouverture du score rapide de Francesco Caputo (6e).

Dans le bas du classement, le Genoa (16e), en plein renouveau, a remporté un match capital contre Cagliari (1-0) grâce à Mattia Destro sur une offrande de la recrue Kevin Strootman.

Les Sardes, désormais relégables (18e), poursuivent leur descente aux enfers avec une sixième défaite consécutive. Leur président Tommaso Giulini a toutefois confirmé son entraîneur Eusebio Di Francesco.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Pour développer l'écotourisme dans le Parc national d'U Minh Thuong Afin de développer l'écotourisme et d’en faire un secteur économique représentant une position importante dans la structure du secteur des services, le Parc national d'U Minh Thuong dans la province méridionale de Kiên Giang se concentre sur l'amélioration de la qualité et la diversification des activités touristiques.