01/07/2019 18:19

>>L'économie de la zone euro démarre 2019 sur de bonnes surprises
>>L'Allemagne sabre à nouveau sa prévision de croissance mais promet un sursaut
>>Chine: la croissance résiste au premier trimestre à 6,4%

Le taux de chômage en Italie est passé sous la barre symbolique des 10% en mai, à 9,9%, selon des données provisoires publiées lundi 1er juin par l'Institut national des statistiques (Istat). Il a reculé de 0,2 point par rapport à avril. Il reste néanmoins toujours très au-dessus de la moyenne de la zone euro, qui s'élevait en avril à 7,6%. Parmi les 15-24 ans, la baisse a encore été plus importante (-0,7 point sur un mois), même si le taux demeure là encore extrêmement élevé (30,5% contre 15,8% en moyenne dans la zone euro). Sur un an, la tendance à la hausse du nombre de personnes ayant un emploi s'est poursuivie avec une augmentation de 0,4% par rapport à mai 2018, soit 92.000 personnes actives occupées en plus, note l'Istat. L'Istat prévoit un taux de chômage de 10,8% en 2019 en Italie, après 10,6% en 2018. Mais, l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) est plus pessimiste, tablant sur 11,7% cette année et 12,3% l'année suivante. L'Italie a enregistré une hausse de son Produit intérieur brut (PIB) de seulement 0,1% au 1er trimestre, après une récession au dernier semestre 2018. Son économie est affectée par le ralentissement économique en Europe, les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, mais aussi par la prudence des entreprises italiennes qui investissent moins, inquiètes à la fois de l'évolution mondiale et de la politique engagée par la coalition populiste au pouvoir depuis un an à Rome.


AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.