28/05/2018 16:43
Giuseppe Conte a renoncé dimanche 27 mai, après avoir été reçu par le président italien Sergio Mattarella, à être Premier ministre, alors qu'il avait été désigné pour occuper ces fonctions par les antisystème et l'extrême droite, a annoncé dimanche soir 27 mai la présidence.
>>Italie : la nomination de Giuseppe Conte au poste de Premier ministre
>>Italie: une "ébauche" de programme Ligue - M5S suscite une vague d'inquiétude
>>Italie: Ligue et M5S font un pas de plus vers un gouvernement antisystème

Giuseppe Conte (centre) sort d'un entretien avec le président italien Sergio Mattarella, le 27 mai à Rome. Photo: AFP/VNA/CVN

"Le président du conseil désigné Giuseppe Conte a remis son mandat au président Mattarella", a annoncé le secrétaire général de la présidence, Ugo Zampetti, à l'issue d'une entrevue entre les deux hommes.

M. Conte, 53 ans, un juriste novice en politique, avait été désigné mercredi 23 mai mais il devait encore confirmer cette nomination et présenter une liste de ministres que le chef de l'État accepte pour que celle-ci soit effective.

"Je peux vous assurer que j'ai fourni le maximum d'efforts et d'attention pour mener à bien cette tâche et l'avoir fait dans un climat de pleine collaboration avec les responsables des forces politiques qui m'ont désigné", a déclaré M. Conte devant la presse.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).