29/06/2019 15:32
>>Un premier tronçon du pont de Gênes est à terre en Italie
>>Italie: débuts prudents pour le démantèlement du pont de Gênes

Les deux principales piles de ce qui reste du pont de Gênes, dont l'effondrement avait fait 43 morts en août 2018, doivent être détruites ce vendredi matin 28 juin à l'explosif pour permettre la reconstruction d'une nouvelle structure. La détonation est prévue à 09h00 (07h00 GMT) et a nécessité l'évacuation de près de 4.000 riverains, même si les habitants des immeubles directement sous le pont ont été forcés d'abandonner leur logement condamné depuis le jour du drame. Selon les experts, les 4.500 tonnes de béton et d'acier des deux immenses tours devraient s'effondrer en six ou sept secondes. Des réservoirs ont été disposés sur le site pour établir un mur d'eau afin d'éviter la dispersion des poussières fines sur la ville. Après le drame l'été dernier, ils avaient tous deux passé plusieurs jours à Gênes, rivalisant de fermeté et d'indignation. Le démantèlement du pont a commencé en février, avec le démontage des différents tronçons entre les plus petits piliers. Après l'explosion, les officiels sont attendus sur le port de Gênes, pour saluer l'arrivée par bateau depuis la région de Naples d'un premier élément du nouveau pont, dont la construction est prévue l'an prochain.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Dông Thap: un séjour rustique chez Phong le Vent Si vous avez besoin d’une ambiance rustique et tranquille en pleine nature, entourée de fleurs multicolores, la maison en bambou Phong le Vent à Sa Déc répond parfaitement à vos attentes.