08/03/2018 11:10
L'ambassadeur israélien au Vietnam, Nadav Eschar, a proposé de coopérer avec la ville de Cân Tho (delta du Mékong) dans l'éducation, l'économie d'énergie et l'agriculture de haute technologie.
>>Remise de diplômes de master à cinq Vietnamiens en Israël
>>Favoriser les relations d’amitié entre le Vietnam et Israël
>>Le Vietnam et Israël s'orientent vers une coopération intégrale

Israël souhaite de coopérer avec Cân Tho (Sud) dans certains domaines dont l'agriculture de haute technologie. Photo : Trân Lâm/VNA/CVN

Dans le domaine de l’éducation, il a suggéré de créer un système d'apprentissage numérique pour gérer l'enseignement et les études, le système d'apprentissage de l'anglais en ligne Speaking Pal et le club "J'aime la science" dans les écoles. Il a informé qu'au début du mois de mai prochain, les centres de recherche agricole israéliens recruteront près de 500 Vietnamiens pour un programme de formation de 10 mois, dont 40 à Cân Tho.

Ce programme accorde des priorités aux étudiants pauvres mais brillants et dotés d'un bon niveau d'anglais. Les candidats sélectionnés recevront une aide dans les procédures de visa, les frais de séjour et d'étude.

Après leur cursus, ils recevront des certificats en agriculture internationale et travailleront comme stagiaires dans des instituts de recherche agricole et des fermes en Israël pendant six mois.

Des étudiants vietnamiens à Ramat Negev Desert Agro-Research Centre d’Israël lors de la cérémonie de fin d’étude. Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur s'est engagé à aider Cân Tho à appliquer les modèles d'agriculture de haute technologie d'Israël dans l'élevage des vaches laitières, l'énergie solaire, la gestion des épidémies et l'aquaculture.

Le diplomate israélien a aussi parlé d'un plan de transfert de technologies lié aux économies d'énergie grâce à l'utilisation d'un éclairage intelligent, qui est actuellement en cours dans plusieurs villes et provinces.

Le pays aidera Cân Tho à créer un système de données concernant la terre, le sol et le climat pour leprésenter aux investisseurs, organiser des séminaires sur l'agriculture de haute technologie, la conservation post-récolte, l'utilisation et l'atténuation des pertes d'eau dans la ville.

Le vice-président du Comité populaire municipal Truong Quang Hoài Nam a promis de diriger le service municipal de l'éducation et de la formation pour piloter l'élaboration d'une bibliothèque électronique interactive, adopter des technologies modernes dans l'enseignement et utiliser des ampoules LED.

Il demandera aux services municipaux de l'Industrie et du Commerce, de l'Agriculture et du Développement rural de travailler avec des experts israéliens pour développer des modèles agricoles de haute technologie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.