12/04/2018 19:10
Comme chaque année, la vie s'est figée dans tout Israël pendant deux minutes jeudi 12 avril au son lugubre des sirènes, pour marquer la journée de la Shoah en mémoire des six millions de victimes juives du nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale.
>>Israël ordonne aux migrants illégaux africains de partir
>>Israël se fige pour sa Journée de commémoration de la Shoah

Les habitants rendent hommages aux victimes de la Shoah à Jérusalem.
Photo: AFP/VNA/CVN

À 10h00 précises (07h00 GMT), les automobilistes sont descendus de leur voiture, les autobus se sont arrêtés de même que les piétons qui se sont recueillis dans les rues. Les élèves et étudiants ont marqué les deux minutes de silence dans les établissements scolaires.

À l'extérieur des commerces et des bureaux, les Israéliens se sont recueillis, souvent la tête baissée.

Des survivants de la Shoah ont allumé six torches lors de la cérémonie de mercredi soir 11 avril, en mémoire des six millions de Juifs massacrés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu jeudi matin 12 avril au mémorial Yad Vashem, à laquelle ont participé des survivants de la Shoah et des délégations venues de tout Israël.

Une heure après la sirène, des Israéliens devaient commencer à réciter les noms des victimes de la Shoah à Yad Vashem ainsi qu'à la Knesset (Parlement) lors d'une cérémonie intitulée "Chaque personne a un nom".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.