20/04/2016 11:31
Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong et son homologue israélien Benjamin Netanyahu ont discuté des mesures propres à renforcer la coopération bilatérale dans la cybersécurité, l’économie et le commerce.
>>Première visite officielle d'un PM singapourien en Israël

Le Premier ministre Lee Hsien Loong (gauche) et son homologue israélien Benjamin Netanyahu lors de leur rencontre, le 19 avril à Jérusalem.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de leur rencontre le 19 avril à Jérusalem, Lee Hsien Loong a déclaré apprécier les progrès d’Israël dans le développement des hautes technologies.

Il a également appelé Israël et la Palestine à reprendre rapidement les pourparlers de paix.

Benjamin Netanyahu a souligné que Singapour et Israël étaient des centres régionaux de technologies et d'innovation, avant de demander aux deux parties de renforcer leur coopération dans ces domaines.

Le 18 avril, les deux pays ont signé un accord de coopération dans la formation d'experts pour les pays en développement. Ces formations spécialisées en économie, dans les technologies, la santé et le développement durable, seront financées par les gouvernements singapourien et israélien.

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong effectue du 18 au 21 avril une visite officielle en Israël. C’est la première fois qu’un chef de gouvernement de Singapour se rend en Israël depuis son indépendance en 1965.

Le 20 avril, Lee Hsien Loong doit rencontrer à Ramallah le président de Palestine, Mahmoud Abbas, avant de retourner à Jérusalem pour rencontrer le président d’Israël, Reuven Rivlin.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.