02/01/2020 21:57
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, inculpé dans une série d'affaires et en lice pour les législatives de mars, a demandé mercredi 1er janvier, l'immunité au Parlement israélien.
>>Israël : Netanyahu prêt à repartir au combat électoral
>>Électrochoc en Israël, Netanyahu inculpé pour corruption


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 1er janvier. Photo : AFP/VNA/CVN

Les avocats du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont déposé la demande d'immunité auprès du président de la Knesset, le Parlement israélien, a déclaré Ofer Golan, le porte-parole de Benjamin Netanyahu.

Plus tôt dans la soirée, M. Netanyahu avait annoncé dans une conférence de presse son intention de faire une demande d'immunité, "conformément à la loi", afin de continuer à servir le pays.

Le procureur Mandelblit lui a donné jusqu'au jeudi 2 janvier pour présenter une demande d'immunité dans ces affaires.

La loi israélienne stipule que tout ministre poursuivi pénalement doit démissionner, mais cela ne s'applique pas au Premier ministre. S'il peut rester en fonction, Benjamin Netanyahu ne jouit toutefois d'aucune immunité face à la justice, d'où le fait qu'il souhaite la demander à la Knesset.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

La 11e édition du Festival de Huê en 2020 sera inaugurée le 28 août La 11e édition du Festival de Huê en 2020 ouvrira ses portes le 28 août de cette année au lieu du début d'avril comme prévu précédemment en raison de l’évolution complexe de COVID-19, a annoncé le comité d'organisation dudit festival le 20 février.