12/01/2018 13:26
Israël a donné son feu vert à plus de 1.100 nouveaux logements de colons en Cisjordanie occupée, obscurcissant aux yeux de l'ONU et des Palestiniens un horizon très sombre dans un climat de tensions qui a fait deux morts jeudi 11 janvier.
>>Israël adopte une loi visant à compliquer le partage de Jérusalem
>>Israël : une instance du parti de Netanyahu se prononce pour l'annexion de la Cisjordanie
>>Un Palestinien décède après des heurts avec les soldats israéliens

Des logements en construction dans la colonie de Maale Adumim en Cisjordanie, en février. Photo : AFP/VNA/CVN

Un organe relevant du ministère israélien de la Défense a approuvé mercredi 10 janvier 1.122 unités d'habitation à différents stades de la procédure, a indiqué jeudi 11 janvier l'organisation israélienne anticolonisation la Paix maintenant.

En 2017, Israël a avalisé 6.742 logements, chiffre le plus élevé depuis 2013, selon la Paix maintenant.

Les Palestiniens, les Nations unies et la France ont exprimé leur réprobation.

"Le gouvernement israélien continue à œuvrer pour enterrer toute chance d'un règlement politique", s'est ému le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine, Saëb Erakat.

L'envoyé de l'ONU pour le processus de paix Nickolay Mladenov et Paris ont pressé Israël de cesser la colonisation. Ils ont rappelé que la construction de ces habitations civiles en territoire palestinien occupé était illégale au regard du droit international et qu'elle sapait les chances d'une solution dite à deux États.

Apparemment de plus en plus lointaine, la solution à deux États, c'est-à-dire la création d'un État palestinien indépendant cœxistant avec Israël, demeure la référence de l'ONU pour résoudre l'un des plus vieux conflits de la planète.

La colonisation fait partie des "obstacles majeurs à la paix" et "enracine la réalité d'un État unique", a dit M. Mladenov.

Elle "contribue également à attiser les tensions sur le terrain", a affirmé le porte-parole adjoint du ministre français des Affaires étrangères, deux jours après l'assassinat d'un colon en Cisjordanie.

Deux adolescents palestiniens ont été tués jeudi 11 janvier en Cisjordanie et dans la bande de Gaza lors de heurts avec les soldats israéliens.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.