21/02/2020 10:47
Le Premier ministre irlandais (Taoisaech) Leo Varadkar a démissionné jeudi soir 20 février mais restera en fonction le temps qu'une coalition gouvernementale soit trouvée après des élections législatives sans véritable vainqueur.
>>Le Parlement irlandais se réunit, la formation du gouvernement dans l'impasse
>>Le Sinn Fein devient la deuxième force parlementaire en Irlande

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar, à Citywest, près de Dublin, en Irlande, le 9 février.  
Photo : REUTERS/VNA/CVN
"Leo Varadkar a annoncé ce soir au président sa démission. Conformément à la Constitution, le Taoiseach et le gouvernement continueront d'exercer leurs fonctions jusqu'à la nomination des successeurs", ont annoncé ses services dans un communiqué.

Sa démission était attendue car son parti centriste, le Fine Gael, est arrivé en troisième position lors des élections législatives du 8 février, à l'issue desquelles aucun parti n'a obtenu de majorité.

La forte progression du Sinn Fein à l'issue de ce scrutin a chamboulé le paysage politique irlandais, dominé depuis un siècle par les deux grands partis de centre-droit, le Fianna Fail et le Fine Gael. Depuis, les discussions entre partis politiques pour former une coalition sont dans l'impasse.

Jeudi après-midi 20 février, chacun de ces trois partis, ainsi que les Verts, ont présenté un candidat au poste de Taoiseach aux 160 députés qui se sont réunis au Dail, la chambre basse du Parlement irlandais.

La cheffe du parti nationaliste Sinn Fein, Mary Lou McDonald, a remporté le plus de suffrages avec le soutien de 45 députés, bien loin cependant des 80 voix requises pour obtenir la majorité parlementaire.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.