23/09/2019 11:14
Les États-Unis vont chercher à obtenir un soutien international lors de l'Assemblée générale de l'ONU face à l'Iran qu'ils accusent d'avoir attaqué deux installations pétrolières en Arabie saoudite, a déclaré dimanche 22 septembre le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.
>>L'Iran présente des débris de drones américains abattus
>>Iran : Trump envoie des renforts dans le Golfe et renforce les sanctions

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo,à New York, le 20 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le président (Donald) Trump et moi-même voulons donner à la diplomatie toutes les chances de réussir", a déclaré le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, sur la chaîne ABC.

"Je suis à New York, je serai à l'ONU toute la semaine pour en parler", a ajouté le secrétaire d'État américain. "Nous espérons que les Nations unies adopteront une position de fermeté".

Le président américain a cependant déclaré dimanche 22 septembre qu'il n'avait "aucune intention" de rencontrer son homologue iranien Hassan Rohani à l'ONU. "Rien n'est jamais totalement exclu mais je n'ai pas l'intention de rencontrer l'Iran", a-t-il dit.

Prié de dire s'il y aurait un quelconque contact entre Mike Pompeo ou un autre représentant américain et la délégation iranienne en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, un haut responsable américain a assuré qu'il n'y avait "rien de prévu".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Quinze activités majeures de promotion du tourisme du Vietnam en 2020 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, dans le cadre des Programmes nationaux pour ce secteur, sont prévues en 2020 au moins 15 activités majeures de promotion du tourisme.