04/06/2014 14:07


Trente-cinq personnes ont été tuées le 3 juin dans des violences à travers l'Irak, dont 18 dans un bombardement sur la ville de Fallouja tenue depuis début janvier par des insurgés, selon des responsables médicaux et des services de sécurité. L'Irak a renoué avec le niveau des violences de 2008, quand le pays sortait à peine d'un conflit confessionnel sanglant après l'invasion américaine de 2003. À Fallouja, à 60 km à l'ouest de Bagdad, un bombardement a fait 18 morts et 43 blessés, a indiqué un médecin de l'hôpital de la ville. Le bombardement a touché à la mi-journée un marché, des bureaux municipaux et les environs de l'hôpital, selon un correspondant de l'AFP à Fallouja. Cette ville ainsi que des secteurs de Ramadi, 40 km plus à l'ouest, échappent depuis début janvier au contrôle des autorités.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc