18/08/2020 22:04
>>Les États-Unis veulent proroger l'embargo onusien sur les ventes d'armes à l'Iran
>>L'émissaire américain pour l'Iran a démissionné

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, estime que l'échec international des États-Unis est dû à leurs "erreurs de calcul", a rapporté mardi 18 août la chaîne Press TV. Il a rappelé dans un entretien diffusé lundi soir 17 août par cette chaîne que le dernier revers en date remonte au 14 août lorsque le Conseil de sécurité de l'ONU a rejeté leur projet de résolution visant à prolonger l'embargo sur les armes visant l'Iran. Ce vote prouve que même le cadavre de l'accord de juillet 2015 sur le nucléaire iranien, baptisé PAGC et dont les États-Unis se sont retirés en mai 2018, peut défaire Washington, a jugé M. Zarif. Selon lui, "la raison est que les membres du Conseil ont estimé que Washington se dresse contre la communauté internationale en tuant le PGAC et la résolution 2231" qui l'avait validé peu après. L'échec des Américains au Conseil de sécurité des Nations unies constitue une victoire pour la nation iranienne, s'est-il félicité.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.