18/09/2018 17:36
Le directeur de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran (OEAI), Ali Akbar Salehi, a déclaré lundi 17 septembre que le retrait américain de l'accord international sur le nucléaire de 2015 allait avoir de graves répercussions sur la paix et la sécurité dans la région et dans le monde, a rapporté Press TV.
>>L'Iran appelle l'Europe à résister aux pressions américaines sur l'accord nucléaire
>>Le Guide suprême iranien écarte la possibilité d'un conflit armé avec les "ennemis" de l'Iran

Le directeur de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran (OEAI), Ali Akbar Salehi.
Photo: AFP/VNA/CVN

"La décision unilatérale des États-Unis de se retirer de cet accord aura un impact négatif sur la paix et la sécurité au niveau régional et international", a indiqué M. Salehi dans un discours prononcé lundi 17 septembre à Vienne, à l'occasion de la 62e Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Washington a décidé de se retirer de cet accord "en dépit des vérifications de l'AIEA, qui a confirmé douze fois de suite que la République islamique se conformait bien à l'accord", a-t-il ajouté. "Washington n'a jamais entièrement rempli les obligations stipulées dans le Plan d'action global conjoint (JCPOA)", a-t-il précisé selon Press TV.

L'Iran et six grandes puissances mondiales (la Chine, la Russie, le Royaume-Uni, la France, les États-Unis et l'Allemagne) ont passé en 2015 un accord concernant le programme nucléaire iranien.

Le président américain Donald Trump a cependant décidé au début de l'année de retirer les États-Unis de cet accord, et de réimposer des sanctions contre l'Iran.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.