21/08/2018 14:45
>>Énergie: le Français Total s'est officiellement désengagé d'Iran
>>Le pétrole bondit après les menaces de Washington sur le brut iranien

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, a annoncé lundi 20 août que l'entreprise française Total s'était officiellement retirée du contrat passé avec l'Iran pour le développement de la phase 11 du champ gazier de South Pars, a rapporté l'agence officielle IRNA. Cela fait plus de deux mois que Total a annoncé son intention de quitter le projet SP11, selon le ministre, cité par l'IRNA. Le processus de remplacement est dorénavant en cours, a annoncé M. Zanganeh aux législateurs iraniens lors de la session parlementaire de lundi 20 août. Il a par ailleurs indiqué que les infrastructures pétrolières et gazières du pays étaient vieillissantes et avaient grand besoin d'être rénovées. Le 8 mai dernier, le président américain Donald Trump avait annoncé que son pays se retirerait de l'accord nucléaire iranien et réinstaurerait les sanctions en vigueur avant l'application de ce traité historique. Le 16 mai, Total a remis en question son engagement dans ce projet de développement gazier en Iran. Le projet SP11 est un projet de développement gazier dédié à l'approvisionnement en gaz du marché iranien, qui a été mis à exécution le 4 juillet 2017.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.