12/06/2020 15:22
Les États-Unis vont "continuer à réduire" leur présence militaire en Irak contre le groupe terroriste autoproclamé "État islamique" (EI/Daech) "au cours des prochains mois", ont annoncé jeudi 11 juin les gouvernements américain et irakien dans une déclaration conjointe à l'issue de leur "dialogue stratégique".
>>Le dialogue stratégique entre l'Irak et les États-Unis servira les intérêts de l'Irak
>>Une roquette s'abat près de l'ambassade américaine à Baghdad
 
Les États-Unis ont annoncé qu'ils allaient réduire leur présence militaire en Irak. Photo : AFP/VNA/CVN


"Les deux pays ont pris acte du fait que, à la lumière des progrès significatifs réalisés vers une éradication de la menace de l'EI, au cours des prochains mois les États-Unis continueraient à réduire leurs forces en Irak", ont déclaré les gouvernements américain et irakien, sans fournir ni chiffres ni calendrier précis. Washington va aussi "discuter avec le gouvernement irakien du statut des forces restantes", ont-ils ajouté.

"Les États-Unis ont réitéré qu'ils ne recherchent pas ni demandent des bases permanentes ou une présence militaire permanente en Irak", selon ce communiqué commun.

"Le gouvernement irakien s'est engagé à protéger le personnel militaire de la coalition internationale" contre l'EI "ainsi que les installations irakiennes qui l'abritent, conformément au droit international". Ce dialogue visait à reprendre langue pour les deux pays alliés après des mois de tensions.


APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.