23/09/2018 18:16
>>Irak: l'EI frappe une semaine après l'appel de son chef à continuer le combat
>>Irak: au moins 11 morts dans un attentat suicide à la voiture piégée

Le nouveau président du parlement irakien, Mohammed al-Halboussi, a rencontré samedi 22 septembre de hauts responsables kurdes afin de discuter de la formation du gouvernement irakien. La rencontre a eu lieu samedi 22 septembre pendant la visite de M. Halboussi dans la région semi-autonome du Kurdistan irakien. Selon un communiqué du service de presse du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) au pouvoir, la rencontre entre M. Halboussi et le leader kurde du PDK, Masoud Barzani, a permis de réitérer les principes du consensus entre les blocs politiques, du partenariat et du respect de la constitution. "Les deux parties sont convenues que toutes les parties doivent se conformer aux dates du processus politique prévues par la constitution," peut-on lire dans le communiqué du PDK. Selon le groupe de médias Rudaw, le deuxième vice-président du parlement irakien, Bashir al-Haddad, issu du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), aurait déclaré que M. Halboussi, avec ses deux vice-présidents du parlement, "a l'intention de rendre visite aux partis politiques (partout en Irak)." Ils veulent "réunir différents partis et les contraindre à respecter les échéances constitutionnelles des élections du président et du Premier ministre de la République," a ajouté M. Haddad. M. Halboussi a également rencontré, séparément, le Premier ministre du Gouvernement régional kurde (KRG), Nechirvan Barzani, et le Chancelier du KRG en charge de la sécurité, Masrour Barzani, peut-on lire dans l'article.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.