10/11/2019 15:00

>>Irak : 100 morts en six jours de manifestations
>>En Irak, les manifestations anti-gouvernement font 40 nouveaux morts

Sept manifestants ont été tués samedi 9 novembre en Irak après un accord politique au plus haut niveau pour en finir avec la contestation populaire qui se poursuit contre le gouvernement d'Adel Abdel-Mahdi. Selon des sources médicales et de sécurité, quatre manifestants ont été tués par balle et grenade lacrymogène près de la place Tahrir à Baghdad et trois sont morts dans une dispersion à balles réelles à Bassora. Déclenchée le 1er octobre, la contestation réclame le départ de l'ensemble de la classe politique, inchangée depuis des années. Ces violences surviennent à la suite d'un accord des principales forces politiques qui prévoit de mettre fin aux protestations, alors qu'un mouvement de désobéissance civile bloque depuis plusieurs jours écoles, administrations et infrastructures. Cet accord pour un "retour à la vie normale" fait craindre davantage de violences.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.