12/06/2018 11:04
La justice irakienne a annoncé lundi 11 juin l'arrestation de trois policiers et d'un employé de la commission électorale au lendemain d'un incendie criminel qui a ravagé à Bagdad un dépôt où se trouvaient des bulletins de vote des législatives de mai.
>>Irak: incendie dans un dépôt de bulletins de vote avant un décompte
>>Irak: condamnée à perpétuité, Mélina Boughedir passera 20 ans en prison

Des pompiers en action pour éteindre les flammes qui ont ravagé le plus grand dépôt de bulletins de vote d'Irak, le 10 juin à Bagdad. Photo: AFP/VNA/CVN

Le Parquet d'al-Roussafa, le secteur est de Bagdad, "a procédé à l'arrestation de quatre personnes suspectées d'être impliquées dans l'incendie criminel des dépôts de la commission électorale", indique dans un communiqué le porte-parole du Conseil supérieur de la magistrature, le juge Abdel Sattar Bayraqdar.

"Trois d'entre eux sont des policiers et le dernier est un employé de la commission électorale", ajoute-t-il. L'identité des suspects n'a pas été révélée. Plus tôt dans la journée, le ministre de l'Intérieur Qassem al-Araji avait estimé qu'il ne faisait "aucun doute qu'il s'agit d'un acte délibéré"

Dimanche 10 juin, peu après que le Conseil supérieur de la magistrature a annoncé la nomination de neuf juges pour superviser le décompte et remplacer les membres de la commission électorale, un incendie s'était déclaré dans des entrepôts du ministère du Commerce à Bagdad.

Les urnes de la circonscription d'al-Roussafa, la plus grande circonscription d'Irak où ont voté 60% des deux millions d'électeurs de la capitale, y étaient entreposées.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les rues piétonnes de Hanoï - trait d’union entre le passé et le présent

Promotion d’une économie et d’un tourisme verts et durables Un forum intitulé "Développement d’une économie et d’un tourisme verts et durables" a eu lieu samedi 23 juin dans la ville de Ha Long, province de Quang Ninh.