01/10/2018 10:57
Le parlement irakien élira lundi 1er octobre le Président de la République irakienne, qui succédera à Fouad Massoum. Sept des 31 candidatures ont été approuvées pour participer à l'élection du président de la République.
>>Irak: le chef de l'État doit être élu d'ici le 2 octobre
>>Irak: vers une formation du gouvernement

Les Irakiens votent l'Assemblée nationale à Arbil, le 30 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

La candidature de l'ancien vice-Premier ministre irakien Barham Salih, soutenu par l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), a été approuvée. D'après la Constitution, le candidat doit remporter au moins deux tiers des voix des députés pour être élu.

Si cette majorité absolue n'est atteinte par aucun candidat, il est procédé à un second tour opposant les deux candidats ayant recueilli le plus de voix.

Les 329 députés élus en mai en Irak devront choisir parmi les sept candidats pour remplacer Fouad Massoum, issu de l'UPK.

Depuis les premières élections multipartites tenues en 2005, la présidence de l'Irak est toujours revenue à un Kurde membre de l'UPK, parti fondé par Jalal Talabani, défunt prédécesseur de M. Massoum.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang