11/06/2018 08:54
Un incendie a ravagé dimanche 10 juin à Bagdad un dépôt où se trouvaient des bulletins de vote des législatives du mardi 12 mai, mais des responsables ont assuré qu'ils n'avaient pas brûlé, alors qu'un nouveau décompte des voix est prévu.
>>Irak: condamnée à perpétuité, Mélina Boughedir passera 20 ans en prison
>>Irak: le siège du Parti communiste allié à Moqtada Sadr ciblé par un attentat

Une fumée noire se dégage à Bagdad du plus grand dépôt de bulletins de vote d'Irak ravagé par un incendie, le 10 juin. Photo: AFP/VNA/CVN

Après plusieurs heures, l'incendie tenue dimanche 10 juin à Bagdad qui s'est déclaré dans le dépôt des bulletins de vote de la plus grande circonscription d'Irak a été maîtrisé dans la soirée. Des responsables ont tenté de minimiser l'importance du sinistre dont l'origine n'était pas connue dans l'immédiat.

Les urnes "préservées"

La commission électorale a, elle, été limogée et des dispositions ont été prises pour entamer le décompte que le gouvernement veut lancer au plus vite.

Dimanche, peu après que le Conseil supérieur de la magistrature a annoncé la nomination de neuf juges pour superviser le décompte et remplacer les membres de la commission électorale, un incendie s'est déclaré dans des entrepôts du ministère du Commerce à Bagdad.

Les urnes de la circonscription d'al-Roussafa, dans l'est de Bagdad, y étaient entreposées. C'est dans cette circonscription, la plus grande d'Irak, qu'ont voté 60% des deux millions d'électeurs de la capitale.

Alors qu'une immense colonne de fumée noire s'échappait du dépôt, des employés en sont sortis en courant, emportant les urnes avec eux. Il a fallu plusieurs heures aux pompiers, arrivés à bord d'une dizaine de camions, pour maîtriser l'incendie, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Des pompiers en action pour éteindre les flammes qui ont ravagé le plus grand dépôt de bulletins de vote d'Irak, le 10 juin à Bagdad. Photo: AFP/VNA/CVN

"Un hangar avec du matériel utilisé par la commission électorale a été brûlé mais les trois autres où se trouvaient les urnes ont été préservés du feu", a indiqué sur place le porte-parole du ministère de l'Intérieur, le général Saad Maan.

De son côté, le responsable de la commission électorale à Al-Roussafa, Imed Jamil, a déclaré à l'AFP qu'"une salle où était stockés des machines de vote et des équipements nécessaires au processus électoral a été ravagée par les flammes".

Mais, a-t-il assuré, "les urnes étaient stockées dans une autre salle". Selon lui, le nouveau décompte des voix n'est pas compromis.
AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.