24/09/2016 17:24
>>Le président iranien exhorte les États-Unis à mettre pleinement en œuvre l’accord
>>Irak : Obama évoque une offensive sur Mossoul "rapidement"

Douze personnes ont été tuées samedi 24 septembre dans deux attaques commises dans la ville irakienne de Tikrit, au nord de Bagdad, reprise l'année dernière aux jihadistes du groupe État islamique (EI), ont indiqué des policiers irakiens. Dans la première attaque, des hommes armés ont tiré sur des personnes à un checkpoint dans la partie ouest de la ville tuant quatre personnes.Ils ont poursuivi leur périple meurtrier vers le nord et fait exploser un véhicule bourré d'explosifs à un autre checkpoint, causant la mort de huit personnes, ont indiqué deux responsables de la police. Au moins 23 personnes ont également été blessées dans ces attaques, selon les mêmes sources.Tikrit, ville majoritairement sunnite située à 160 kilomètres au nord de Bagdad, avait été conquise par les extrémistes de l'EI en juin 2014. Elle a été reprise le 31 mars 2015 par les forces progouvernementales irakiennes dans leur campagne pour regagner les territoires conquis par les jihadistes.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.