27/01/2020 15:33
Des roquettes se sont écrasées dimanche 26 janvier à proximité de l'ambassade des États-Unis à Baghdad, ont indiqué les forces de sécurité, sans faire état de victimes.
L'ambassade américaine à Baghdad. Photo : Reuters/VNA/CVN


Cinq roquettes se sont abattues à Baghdad dans la Zone verte ultrasécurisée, ont annoncé les forces de sécurité irakiennes. Trois roquettes Katioucha se sont écrasées près de l'ambassade américaine, selon une source des services de sécurité, tandis qu'une autre source a fait état de cinq roquettes.

Ces tirs de roquettes ont eu lieu alors que des milliers d'étudiants irakiens ont afflué dimanche vers les sites névralgiques de la contestation, défiant les forces de sécurité qui ont ouvert le feu à balles réelles, tuant un manifestant.

Les manifestants qui réclament depuis le 1er octobre des réformes politiques profondes ont ainsi à nouveau envahi des rues et des places de Baghdad et de plusieurs villes du Sud du pays, d'où ils avaient été délogés la veille.

Depuis le 1er octobre, ce mouvement inédit, dominé par la jeunesse, a été émaillé de violences qui ont fait au moins 470 morts, en grande majorité des manifestants, selon des sources médicales et policières.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Une deuxième rue piétonne à Hanoï La première zone piétonne de Hanoï avait été inaugurée le 1er septembre 2016. Un an après, une autre rue piétonne était inaugurée, la rue Trinh Công Son, du nom du célèbre musicien.