01/06/2019 00:04

>>Irak: 2 morts et 5 blessés dans deux attaques de l'État islamique
>>Irak: 8 morts et 12 blessés dans un attentat-suicide dans l'Est de Bagdad

Au moins quatre personnes ont été tuées et 20 autres blessées jeudi 30 mai suite à six explosions dans la ville irakienne de Kirkouk (Nord), a-t-on appris de source policière. D'après la branche médias du Joint Operations Command, ces explosions auraient été causées par six engins explosifs improvisés disposés le long de trois axes routiers principaux à Kirkouk, ville située à quelque 250km au nord de la capitale Bagdad. Ammar al-Jubouri, de la police locale, a confirmé à Xinhua que les rapports de police font état de quatre personnes tuées et 20 autres blessées. Selon lui, un agent de police compte parmi les morts, et quatre autres sont au nombre des blessés. Les forces de sécurité ont barré toutes les routes menant aux sites des explosions, et ont immédiatement ouvert une enquête, a-t-il précisé. Il a également ajouté que les forces de sécurité recherchaient actuellement deux voitures, qui auraient été utilisées lors de la pose des explosifs. Cela fait plusieurs années que les tensions sont palpables dans la cité de Kirkouk, qui abrite différentes ethnies. Elle fait partie des points de contention entre le gouvernement central irakien et la région semi-autonome du Kurdistan. Aucune organisation n'a pour l'instant revendiqué ces attentats. En revanche, le groupe État Islamique (EI) a une responsabilité avérée dans la plupart des attaques ayant visé les forces de sécurité ainsi que les lieux publics susceptibles de concentrer une foule importante, tels que les marchés, les cafés, et les mosquées à travers tout le pays.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).