12/04/2019 16:07
Douze combattants du groupe État islamique (EI) ont été tués jeudi 11 avril au cours d'une opération militaire menée par les forces de sécurité irakiennes dans les monts Hamrine qui s'étendent dans les provinces de Salah ad-Din et de Diyala, au Centre du pays.
>>Un chef influent de l'État islamique a été tué à l'Ouest de l'Irak
>>Deuil en Irak: près de 100 morts dans le naufrage d'un bac à Mossoul

Les forces irakiennes dans la province d'Anbar, en Irak, le 25 novembre 2017.
Photo: AFP/VNA/CVN

L'opération menée de jour par le Service de contre-terrorisme (CTS) a vu des forces commencer à libérer un certain nombre de villages, tandis que d'autres étaient parachutées dans les montages voisines, a indiqué le CTS dans un communiqué.

Les soldats ont tué 12 djihadistes et détruit un quartier général et un repaire utilisé par le groupe terroriste pour imprimer son hebdomadaire Al-Naba, a-t-il précisé, ajoutant qu'ils avaient aussi détruit 11 autres cachettes et saisi des armes et des munitions.

En décembre 2017, le gouvernement irakien avait annoncé officiellement la libération complète de l'Irak de l'EI.

Cependant, de petits groupes de djihadistes se sont depuis regroupés dans des régions désertiques ou accidentées, lançant des attaques ponctuelles contre les forces de sécurité et des civils. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.