25/04/2019 10:20
Le ministre irakien du Pétrole, Thamir al-Ghadhban, a déclaré mercredi 24 avril que son ministère prévoyait de mener des explorations de pétrole et de gaz dans le désert de l'Ouest de l'Irak au cours des quatre prochaines années.
>>L'Irak propose à BP d'étudier des champs pétroliers de Kirkouk
>>L'Irak veut plus que doubler la production de pétrole à Kirkouk

Exploration pétrolière dans un désert en Irak. Photo: Azvision.az/CVN

"Les plans du ministère pour les quatre prochaines années ont pour objectif de mener de vastes explorations dans le désert occidental en raison de ses importantes et prometteuses réserves de pétrole et de gaz", a déclaré le ministre irakien du Pétrole, Thamir al-Ghadhban, lors d'une conférence du Syndicat des géologues irakiens à Bagdad, cité par un communiqué de son ministère.

"L'industrie pétrolière irakienne connaît son âge d'or en raison de l'expansion des explorations et de la mise en valeur des champs pétrolifères et gazifères dans le pays", a souligné le ministre.

"L'Irak a été témoin ces dernières années de nombreuses explorations (énergétiques), qui ont prouvé la présence de pétrole et de gaz en grandes quantités, ce qui a conduit à une augmentation des réserves de pétrole", a-t-il déclaré.

En 2017, l'Irak a annoncé que ses réserves de pétrole prouvées avaient augmenté, atteignant 153 milliards de barils contre 143,1 milliards de barils auparavant. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.