10/04/2018 19:08
En parallèle de l’attrait de l'investissement étranger, les activités d'investissement du Vietnam hors du pays ont également été très actives ces dernières années.
>>Viettel vise 1,4 milliard de dollars de chiffre d’affaires à l’étranger
>>Premier appel sur le réseau mobile de Viettel au Myanmar
>>Le débit 4G du Vietnam au 2e rang en Asie du Sud-Est


Le groupe de télécommunications de l'armée Viettel investit dans 11 marchés étrangers. Au Laos, il est présent sous l'enseigne Unitel. Photo: baodautu/CVN

Parmi les nombreuses entreprises ayant investi plus d’un milliard de dollars à l’étranger figurent le groupe pétro gazier du Vietnam, le groupe des télécommunications de l’Armée du Vietnam (Viettel), la société par actions Hoàng Anh Gia Lai... Ces flux concernent de nombreux domaines, principalement l'exploitation minière, l’agriculture et la sylviculture, l’information et la communication, l’industrie manufacturière, l’immobilier, la finance et la banque…

Au sein du capital d'investissement total destiné aux projets à l’étranger, une partie significative correspond à l'achat et à l'utilisation de biens, de machines-outils et de services dans le pays,  ce qui contribue à augmenter la valeur des exportations vietnamiennes.

Jusqu'à présent, le montant total des envois de fonds vers des projets à l’étranger est estimé à 1,52 milliard de dollars. Selon Vu Van Chung, directeur adjoint du Département des investissements étrangers du ministère du Plan et de l'Investissement, " de nombreux projets dans les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture, des télécommunications et de l'hydroélectricité se caractérisent par une longue période de mise en œuvre. Aussi, les premières années, l’absence de profits voire les pertes sont normales. C'est lorsque le projet est officiellement opérationnel que les bénéfices arrivent ".

La compagnie par actions des produits laitiers Vinamilk a construit il y a deux ans son usine Angkor Milk à Phnom Penh, au Cambodge. Photo: SGGP/CVN

Les activités d'investissement à l'étranger aident également le Vietnam à élargir le marché de consommation de ses produits à l'étranger et à éviter les barrières de protection commerciale. Ainsi, Vinamilk a construit des usines aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Cambodge…Dans le même sens, la société générale des aliments du Vietnam a investi dans des installations de distribution à Singapour ainsi que dans une usine agroalimentaire au Cambodge pour l'exportation vers le marché européen ...

Par extension, ces investissements ont stimulé les investissements étrangers directs au Vietnam et, d'une manière générale, accéléré le processus d'intégration du pays dans l'économie mondiale, en provoquant des opportunités de coopération entre pays ou entre entreprises.

En outre, grâce à ses activités d'investissement à l'étranger, le Vietnam a pu faire évoluer son cadre juridique dans le sens d'une conformité avec les lois internationales accrue, encourageant ainsi d'autres pays à y rechercher des opportunités d'investissement.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.