27/08/2021 12:56
Un webinaire intitulé "Favoriser la coopération en matière d'investissement entre le Vietnam et le Moyen-Orient : Potentiels, opportunités et nouvelles approches" a eu lieu jeudi 26 août à Hanoï, sous l’égide conjoint du ministère des Affaires étrangères et celui du Plan et de l'Investissement.
>>Le Vietnam réaffirme son soutien à la non-prolifération des armes nucléaires au Moyen-Orient
>>Le Vietnam suspend l'envoi de ses travailleurs au Moyen-Orient
>>Coopération agricole entre le Vietnam et le Moyen-Orient et l’Afrique

Le vice-ministre des Affaires étrangères Pham Quang Hiêu s'exprime lors du webinaire, le 26 août à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le webinaire a réunit plus de 300 participants, dont des représentants de plus de 20 ministères, départements, secteurs et instituts de recherche ; de 20 missions diplomatiques ; d’une centaine d’entreprises, d’associations, de localités du Vietnam et du Moyen-Orient. Il a pour mission de discuter des tendances et des politiques d'investissement à l'étranger des pays du Moyen-Orient, du potentiel du marché vietnamien ; de proposer ainsi de nouvelles mesures et les moyens d'améliorer l'efficacité de la coopération en matière d'investissement entre le Vietnam et la région.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, le vice-ministre des Affaires étrangères Pham Quang Hiêu a souligné que le Vietnam attachait toujours de l'importance au renforcement de la coopération et de l'amitié avec les pays du Moyen-Orient.

La vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Thi Bich Ngoc, a cité des orientations importantes de la coopération entre les deux parties dans les temps à venir comme les liens entre les entreprises et les localités vietnamiennes aux fonds d'investissement du Moyen-Orient, la facilité des importations par les entreprises de cette région de produits vietnamiens, l’encouragement des entreprises vietnamiennes à créer les chaînes d'approvisionnement au Moyen-Orient, la recherche et facilité des modèles de coopération d'investissement multipartite.

"Le Vietnam est prêt à ouvrir ses portes aux investisseurs du Moyen-Orient et s'engage à accompagner les entreprises et les localités pour construire des modèles de coopération efficaces", a-t-elle déclaré.

Lors du séminaire, les délégués ont convenu que le Moyen-Orient était un marché vaste et potentiel, non seulement en termes de pétrole et de gaz mais aussi de ressources financières et de science et technologie avec de nombreux fonds d'investissement publics grands et prestigieux au monde.

Ils ont également convenu que les difficultés et les obstacles pour attirer les investissements du Moyen-Orient au Vietnam étaient principalement dus au manque d'informations sur le marché et les pratiques commerciales entre les deux parties, au manque d’accord de la protection et de l’encouragement des investissements entre le Vietnam et certains pays de la région. De plus, en raison de l'impact du COVID-19, de nombreuses activités de promotion et d'attraction d'investissements entre les deux parties sont encore confrontées à de diverses difficultés.

Afin d'améliorer l'efficacité de la coopération en matière d'investissement entre le Vietnam et le Moyen-Orient, de nombreux délégués ont suggéré aux deux parties d’avoir une nouvelle approche flexible, substantielle et efficace telle que la diversification des formes d'investissement, l’amélioration du cadre juridique des activités d'investissement, le renforcement de la connexion, la mise à jour et l'information sur les politiques d’investissement, l’amélioration de l'environnement des affaires…

Le gouvernement vietnamien s'est engagé à créer un environnement d'affaires et d'investissement ouvert, favorable et égale pour les investisseurs étrangers, dont les entreprises du Moyen-Orient dans la nouvelle phase de développement.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.