29/04/2018 13:52
Le flux d’investissements directs étrangers (IDE) à destination du Vietnam a connu une légère baisse au premier trimestre. Pourtant, ses effets ont été largement décuplés.
>>Investissements directs étrangers, un levier de la croissance
>>Attraction des IDE au Vietnam: l’Europe et les États-Unis en ligne de mire
>>Attraction des investissements indirects étrangers: des résultats impressionnants

Au cours des trois premiers mois de 2018, les promesses d’IDE, y compris les nouveaux projets et la hausse des fonds des projets déjà opérationnels, ont atteint 5,8 milliards de dollars, soit une croissance de 75,2% par rapport à la même période de l’an dernier. Les capitaux réalisés sont estimés à 3,88 milliards, en hausse de 7,2%. Ainsi, le pays a recensé, jusqu’à fin mars, 25.339 projets d’IDE représentant un montant total de 320 milliards de dollars.

L’industrie manufacturière est la première cible des investissements.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Centre économique du pays, Hô Chi Minh-Ville en a attiré 1,28 milliard au cours du premier trimestre de l’année, soit 3,8 fois le chiffre obtenu à la même période de 2017. Pour sa part, Dông Nai (Sud) en a perçu plus de 374 millions, répartis dans 38 projets. Ceux reposant sur les technologies de pointe et respectant l’environnement sont privilégiés, selon le Service provincial du plan et de l’investissement. Les IDE injectés à Hai Phong (Nord) ont connu une hausse spectaculaire de 332,34% en variation annuelle pour atteindre plus de 916 millions de dollars. Le Comité populaire municipal s’est focalisé sur les projets et ouvrages stratégiques comme le port international de Lach Huyên ou la route côtière reliant Quang Ninh à Hai Phong, Thai Binh, Nam Dinh, Ninh Binh et Thanh Hoa. Grâce à la qualité de ses infrastructures de transport, la ville tend à devenir une des localités du pays les plus attrayantes auprès des investisseurs.

La République de Corée, investisseur numéro 1

Ces bons résultats trouvent leur cause principale dans la vague de hausses de fonds alloués aux projets sud-coréens au Vietnam. La plus importante étant celle du groupe LG avec les 500 millions de dollars injectés dans l’usine LG Innotek à Hai Phong. L’entreprise avait reçu une licence en septembre 2016 pour construire une usine spécialisée dans la production de modules de caméra dans la zone industrielle de Tràng Duê. Le groupe LG est également à la source de deux autres projets au Vietnam: LG Display et LG Electronics, de 1,5 milliard de dollars chacun. Ainsi, avec cette nouvelle phase d’investissement, LG et son compatriote Samsung contribuent de plus en plus au développement économique du pays avec la création de 70.000 emplois et la production d’environ 30% de la valeur totale des exportations. La confiance renouvelée des investisseurs du pays d’Asie orientale est en cela le meilleur indicateur de l’amélioration de l’environnement des affaires au Vietnam.

L’usine de KCC à capital 100% sud-coréen dans la province de Dông Nai (Sud).
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Selon le Département de l’investissement étranger, le mois de mars 2018 a vu la République de Corée se hisser au premier rang des investisseurs étrangers au Vietnam avec 6.760 projets, prévus ou opérationnels, cumulant à ce jour plus de 59 milliards de dollars (1,8 milliard rien qu’en mars). L’investissement continu, comme pour le cas de LG Innotek ou encore celui de la Sarl Kefico Vietnam (producteur de pièces automobiles, 120 millions d’investissement supplémentaire au premier trimestre), met en exergue la tendance lourde de l’attractivité de l’économie vietnamienne et laisse augurer que, dans le sillage des multinationales, les PME sud-coréennes vont également venir tenter leur chance. Notons par ailleurs que fin 2017, les dirigeants des géants sud-coréens Samsung, LG, Hyundai Motor, SK, Lotte, POSCO, CJ, Hanwha, LH Corp, Shinhan, Kumho, Hyosung... ont unanimement salué l’amélioration de l’environnement des affaires au Vietnam en le qualifiant de “marché stratégique” au sein duquel ils allaient étendre leurs activités.

Lors du récent Forum d’entre-prises Vietnam - République de Corée, le président sud-coréen Moon Jae-in a déclaré que "le Vietnam est devenu l’un des quatre principaux partenaires commerciaux de la République de Corée et cette dernière est le premier investisseur étranger au Vietnam. Vingt-cinq ans après l’établissement des relations diplomatiques, les deux pays entretiennent un partenariat commercial fructueux".
 
Thê Linh/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Les potentiels touristiques des provinces du Centre du Vietnam présentés en Thaïlande Trois provinces au Centre du Vietnam que sont Nghê An, Hà Tinh et Quang Binh ont organisé le 23 mai un programme pour présenter leurs potentiels touristiques en Thaïlande.