16/05/2021 22:18
Le groupe Électricité du Vietnam (EVN) prévoit de mobiliser cette année 32 milliards de kWh, 2,5 fois plus que l’an dernier, dont l’énergie solaire est d’environ 26,3 milliards de kWh.
>>Electricité du Vietnam cherche à devenir une entreprise puissante et durable
>>Électricité : mise en service de la première sous-station numérique 

La valorisation des énergies renouvelables revêt une signification importante tant d’un point de vue socio-économique, de sécurité énergétique que de croissance durable.
Photo: VNA/CVN

Cet objectif revient à réduire l’électricité au charbon et l’hydroélectricité pour faire de la place à l’électricité solaire qui a atteint 17.000 MW jusqu’à la fin avril.

Le directeur du Centre national de répartition des charges, Nguyên Duc Ninh, a fait savoir que la priorité est accordée à la mobilisation des sources d’énergies renouvelables, notamment solaire, en lieu et place des énergies conventionnelles, conformément à la préconisation du gouvernement.

D’ici 2025, EVN cessera d’importer de l’électricité de la Chine et réduire ses achats d’électricité du Laos, a-t-il ajouté.

Selon les experts, en plus de réduire la pollution, ce passage à l’énergie propre devrait contribuer à la reprise économique, avec de nouveaux emplois dans des domaines tels que la production, l’installation et la maintenance d’équipements d’énergie renouvelable, des panneaux solaires aux batteries et aux éoliennes.

Cependant, selon EVN, la mobilisation élevée des sources d’énergies renouvelables, à un prix de 9,3 US cent/kWh, n’aide pas à optimiser les coûts de production et ni à faciliter la sécurisation des approvisionnements du fait du caractère intermittent des énergies renouvelables.

En outre, la réduction de l’approvisionnement thermoélectrique porte préjudice aux fournisseurs qui ont déjà conclu des accords d’achat d’électricité avec l’État.

L’expert Nguyên Tiên Tho, ancien directeur du Département de gestion des prix du ministère des Finances, a suggéré à EVN de proposer au ministère de l’Industrie et du Commerce de mettre en place un mécanisme de mobilisation approprié pour le solaire.

Le vice-directeur général d’EVN, Ngô Son Hai, a proposé au ministère de l’Industrie et du Commerce d’étudier la part de l’énergie solaire dans le réseau national pour assurer son bon fonctionnement.

Avec un niveau record de nouvelles capacités solaires mises en service, le Vietnam est devenu l’un des marchés d’énergie renouvelable les plus dynamiques et attractifs d’Asie du Sud-Est.

À ce jour, le pays a mis en service 102 projets d’énergie solaire d’une puissance totale de 5.245 MW, selon le Département de l’électricité et des énergies renouvelables du ministère de l’Industrie et du Commerce. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.