28/08/2018 13:17
Le parc national Phong Nha-Ke Bàng a lancé le 22 août un nouveau produit touristique dénommé "interprétation de l’environnement" (environmental interpretation site) dans la zone semi-sauvage Nui Dôi.
>>Quarante-quatre nouvelles grottes trouvées dans le parc national de Phong Nha - Ke Bàng
>>Quang Binh lance des circuits de découverte de nouvelles grottes
>>Les arrivées internationales à Quang Binh en hausse
>>Quang Binh travaille à stimuler le développement du tourisme

Le schéma de la zone d’interprétation de l’environnement. Photo: QB/CVN

La zone semi-sauvage Nui Dôi, de 20 ha, a été créée en 2007. Il s’agit du fruit d'une coopération  entre la province de Quang Binh et le Zoologische Gesellschaft Francfurt (Allemagne) afin de fournir un sanctuaire pour des espèces de primates, qui trouvent dans cette zone un habitat adapté et préservé de toutes perturbations.

Selon les résultats recensés en 2017, cette zone abrite 87 espèces de vertébrés, dont 20 langurs de Hà Tinh, espèce animale très rare, classée dans le Livre Rouge du Vietnam et figurant dans la liste rouge de l’IUCN avec le statut "En danger".

Avec le produit "Interprétation de l’environnement", les visiteurs pourront découvrir des informations sur le processus de soins, de sauvetage et de rétablissement du comportement sauvage des animaux avant de les relâcher en milieu naturel.

À noter qu’au 1er semestre de l’année, le parc national de Phong Nha - Ke Bàng a comptabilisé 460 337 visiteurs, soit un bond de 7,2% en glissement annuel, dont 95 979 étrangers (+21,3%).
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.