16/08/2017 19:43
Dans le cadre de sa 13e réunion, le Comité permanent de l’Assemblée nationale a interpellé mercredi matin 16 août le ministre de la Construction, Pham Hông Hà.
>>Le ministre de la Construction interpellé par le Comité permanent de l’AN
>>Ouverture de la 13e réunion du Comité permanent de l'Assemblée nationale

Le ministre de la Construction, Pham Hông Hà, lors d'une interpellation, le 16 août à Hanoï.
Photo : Nguyên Dân/VNA/CVN

Les députés ont posé des questions sur divers sujets, particulièrement la gestion publique de l’aménagement, de l’architecture et des infrastructures urbaines.

En ce qui concerne l’aménagement urbain, le ministre Pham Hông Hà a connu les faiblesses dans ce travail, comme une qualité limitée, un manque de conformité entre les plans d’aménagement et une réalisation lente. Ces faiblesses sont dues à une gestion publique encore inefficace. Pham Hông Hà a affirmé que son ministère s’efforcerait d’améliorer les réglementations dans ce secteur pour assurer une meilleure qualité de l’aménagement urbain. Il compte en outre revoir les méthodes de calcul, les critères et les normes dans ce secteur pour une modification si nécessaire. Parallèlement, il intensifiera la coopération avec les localités dans les contrôles afin de prévenir toute erreur et infraction.

S’agissant des constructions sans permis ou en infraction avec le permis de construire accordé, le ministre Pham Hông Hà s’est engagé à multiplier les contrôles, notamment des projets qui ont un grand besoin foncier. Il a également souligné une utilisation inefficace du foncier dans les villes et une gestion laxiste des berges et terrains alluviaux.

Pour assurer un développement urbain durable

Lors de la séance, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a analysé les faiblesses dans la gestion de la construction et du développement urbain. Il a assuré que le gouvernement améliorerait le cadre juridique sur l’aménagement et la gestion du développement urbain. Il a par ailleurs indiqué que les villes devraient élaborer des plans annuels et à long terme pour assurer un développement urbain en conformité avec leurs moyens. Le chef adjoint du gouvernement a par ailleurs promis d’accélérer la construction de villes satellites afin de réduire la pression sur les grandes villes telles que Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.

À cette occasion, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a également donné des explications sur la situation dans la capitale.

En conclusion, le vice-président de l’Assemblée nationale Phùng Quôc Hiên a demandé aux organes compétents de continuer à améliorer les politiques sur l’aménagement et le développement urbain, de multiplier les contrôles et d’accélérer la réforme administrative.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.