20/01/2022 15:53
Cette année, les infrastructures de l’Internet du Vietnam seront fortement investies pour répondre à la demande d'utilisation de plus en plus croissante.
>>Approbation d’un programme de fourniture de services publics de télécommunications
>>Publication du rapport sur l'Internet et les ressources Internet du Vietnam 2021

Installation d'une station d'émetteur-récepteur de base 5G à Hanoï.
Photo : MobiFone/CVN

En 2021, le nombre d'abonnés du pays à Internet a atteint un record. Les opérateurs ont compté près de 71 millions d'abonnés haut débit mobile (+4% par rapport à 2020) et 18,8 millions d'abonnés haut débit fixe (+14,6% par rapport à 2020).

Pour la première fois, le Vietnam a atteint 71 millions d'internautes, soit les deux tiers de la population du pays. C'est aussi l'année où le trafic internet du Vietnam a connu une forte hausse, avec plus de 40%.

Jusqu'à présent, le réseau 5G a été déployé à titre expérimental dans 16 villes et provinces et celui 4G a couvert 99,8% de la population tandis que le réseau de fibre optique a couvert 100% des communes et quartiers du pays.

Selon le ministre de l'Information et de la Communication, les télécommunications sont devenues une infrastructure indispensable des habitants dans leur vie quotidienne.

Le développement des infrastructures numériques en général, celles de l’Internet, celles des télécommunications et de l'informatique en nuage en particulier sera essentiel au cours de la période 2022-2025. Ce sera une bonne occasion pour les fournisseurs de services, les constructeurs d'infrastructures et les opérateurs de concurrencer de manière égale avec les entreprises transfrontalières qui prennent actuellement d'assaut sur le marché vietnamien.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.