17/12/2020 23:23
Plus de 90% des internautes vietnamiens consultent régulièrement Internet, à raison de six heures par jour en moyenne. Du dernier rapport de l’ONU sur l’indice de développement de la gouvernance électronique, il ressort que celui du Vietnam est supérieur à la moyenne asiatique et mondiale.
>>Le Vietnam ambitionne de réaliser la transformation numérique
>>Le nombre d’internautes vietnamiens le plus important en Asie du Sud-Est
>>Musée virtuel, la nécessaire transformation face au COVID-19

Plus de 90% des internautes vietnamiens consultent régulièrement Internet, à raison de six heures par jour en moyenne.  Photo : VNA/CVN
En novembre 1997, le Vietnam se connectait officiellement à Internet. Aujourd’hui, il compte parmi les 20 pays ayant le taux d’utilisation le plus élevé au monde. Plus de 68 millions de Vietnamiens, soit 70% de la population, sont internautes. Ce progrès spectaculaire témoigne de la liberté d’accès à l’information et de la liberté d’expression dont jouissent les Vietnamiens.

94% des internautes vietnamiens consultent régulièrement Internet, à raison de six heures par jour en moyenne. Du dernier rapport de l’ONU sur l’indice de développement de la gouvernance électronique, il ressort que celui du Vietnam est supérieur à la moyenne asiatique et mondiale. En ce qui concerne la performance de ses infrastructures de télécommunication, notre pays se situe au 69e rang mondial, après avoir progressé de 31 places, l’année dernière.

Le Vietnam dispose de 45.500 entreprises spécialisées dans les technologies de l’information. L’économie Internet du pays a enregistré cette année un chiffre d’affaires de 14 milliards de dollars, dont la moitié est due au commerce en ligne.

Autant de chiffres qui témoignent du développement d’Internet au Vietnam et qui mettent à bas les remarques faites par les organisations l’ayant classé parmi les pays dépourvus de liberté d’Internet. En réalité, l’État vietnamien s’emploie à généraliser l’utilisation d’Internet aussi bien pour développer le pays que pour répondre à la demande de la population en termes d’information, d’étude et de travail, comme l’indique Nguyên Huy Dung, vice-ministre de l’Information et de la Communication.

"Le Vietnam continuera d’élargir l’accès à Internet à toute la population pour réaliser l’objectif du Programme national de transition numérique. Nous ferons en sorte que chaque habitant dispose d’un téléphone intelligent, que chaque famille soit connectée au réseau par un câble optique à haut débit", assure-t-il. "Les infrastructures numériques nationales seront modernisées de façon à répondre aux nouvelles exigences en termes d’Internet des Objets et de communication entre machines. Le Vietnam deviendra un lieu de transit, un Hub Internet de la région qui disposera de son propre écosystème numérique répondant aux besoins nationaux et aux normes mondiales".

Tant qu’il respecte la loi, chaque Vietnamien est libre d’accéder à Internet et à s’y exprimer sur tous les sujets qui l’intéressent. Les restrictions imposées par l’État ne visent qu’à empêcher la propagation d’informations contraires à l’identité culturelle, aux bonnes mœurs et coutumes nationales, des informations susceptibles de compromettre le développement social, la sécurité politique et l’ordre social.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.