21/11/2019 22:38

>>BM : l'Inde devrait entreprendre des réformes financières
>>La BM accorde 400 millions d'USD au Togo 

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a rencontré mercredi 20 novembre le président de la Banque mondiale, David Malpass, exprimant sa volonté d'approfondir la coopération avec la Banque mondiale dans des domaines clés. M. Li a qualifié la Banque mondiale d'institution de développement multilatérale importante dans le monde, ajoutant que la Chine attachait une grande importance au développement de ses relations avec la Banque mondiale et était disposée à approfondir sa coopération avec elle dans les domaines tels que la protection environnementale, la biodiversité et la réduction de la pauvreté à travers une coopération financière et intellectuelle. Parallèlement, la Chine remplira ses responsabilités et obligations internationales en tant que grand pays en développement pour promouvoir conjointement le développement mondial, a indiqué M. Li. La situation internationale actuelle est complexe et morose, a expliqué M. Li, précisant qu'une pression à la baisse de plus en plus forte pesait sur l'économie mondiale et que la croissance des économies majeures connaissait un ralentissement. Il a fait remarquer que l'économie chinoise était profondément intégrée à l'économie mondiale et que le pays approfondissait la réforme, élargissait l'ouverture, accélérait la construction d'un environnement commercial international axé sur le marché et basé sur la loi et dynamisait davantage le marché.


Xinhua/VNA/CVN

21/11/2019 22:38
>>Thanh Hoa restructure la culture de la canne à sucre
>>Le sucre du Vietnam exporté vers 28 pays

À partir du 1er janvier 2020, le contingent tarifaire ne s'appliquera pas aux importations de sucre originaire des pays de l'ASEAN, selon le circulaire N°23/2019/TT-BCT promulgué récemment par le ministère de l'Industrie et du Commerce (MIC). Le MIC continuera de collaborer avec le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, d’autres organes de gestion publique concernés et l'Association de la canne à sucre du Vietnam, pour donner au gouvernement des conseils concernant l’utilisation des recours commerciaux, la gestion des importations afin d'assurer une concurrence loyale et de protéger raisonnablement la production intérieure.
 
VNA/CVN
21/11/2019 22:36

>>Sénégal : saisie de 1.260 kg de cocaïne au large de Dakar
>>Maroc: plus de 3 tonnes de cocaïne trouvés sur une plage

Les services sécuritaires marocains ont saisi une quantité de 476 kg de cocaïne dans un appartement à Harhoura, aux environs de Rabat, a annoncé mercredi 20 novembre la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Selon les premiers éléments de l'enquête, l'opération a permis l'arrestation d'un individu et d'une femme à Casablanca âgés respectivement de 40 et 38 ans, avant que les investigations ne conduisent à la localisation de l'appartement qui a été aménagé pour abriter les quantités de cocaïne, a précisé le communiqué de la DGSN. Les perquisitions effectuées à l'intérieur de cet appartement ont permis aussi la saisie d'autres équipements, notamment un fusil de chasse et 19 cartouches. Cette quantité saisie a été déchargée au large des côtes marocaines et transportée par la suite à bord d'un bateau de plaisance avant d'être déposée et stockée dans l'appartement de Harhoura.


Xinhua/VNA/CVN

21/11/2019 22:34

>>Boeing repousse à janvier un éventuel retour dans le ciel du 737 Max
>>Boeing 737 MAX : Southwest et American Airlines repoussent leurs vols à mars 2020

Le géant américain de l'aviation Boeing a livré mercredi 20 novembre son 6e 787-9 Dreamliner à la Compagnie aérienne chinoise Juneyao Airlines, qui est aussi le 100e appareil de ce type directement acheté par l'industrie aérienne chinoise. Bœing a déclaré que l'avion nouvellement livré porte un logo spécial "le 100e 787 pour la Chine" peint sur son nez. "Nous sommes honorés de réceptionner cet avion", a déclaré Wang Junjin, président de Juneyao Airlines, une compagnie aérienne privée basée à Shanghai (Est), lors de la cérémonie de livraison qui s'est tenue à Seattle, dans l'État américain de Washington. "Depuis la livraison il y a un an de notre premier avion, notre flotte de 787 nous a continuellement permis d'engranger des profits. Le Dreamliner joue un rôle de plus en plus important dans notre flotte et est en train de devenir l'un de nos chevaux de bataille", a-t-il rappelé. Juneyao Airlines, qui a commandé dix 787-9 Dreamliners, possède actuellement cinq avions de ce type assurant des services internationaux et nationaux. "Aujourd'hui marque une autre étape importante de notre relation avec l'industrie aérienne chinoise", s'est félicité Peter Gao, vice-président des ventes commerciales et du marketing de Bœing pour la Chine. Les avions Bœing sont devenus le pilier du système de transport aérien et de fret de la Chine, représentant plus de 50% de tous les avions de ligne commerciaux opérant dans ce pays asiatique en pleine croissance.


Xinhua/VNA/CVN

21/11/2019 00:00
>>Acidents de route : 28 personnes décédées dans le Nord de l'Afghanistan
>>Afghanistan : 7 morts dans le crash d'un hélicoptère militaire dans le Nord
>>Afghanistan : 10 morts dans une explosion dans l'est du pays

Deux soldats américains ont été tués, mercredi 20 novembre, dans un accident d'hélicoptère en Afghanistan, a confirmé la mission de l'OTAN Resolute Support citée par des médias. "La cause de l'accident fait l'objet d'une enquête. Cependant, des rapports préliminaires n'indiquent pas qu'il a pu être causé par des tirs d'ennemis", a déclaré la coalition dans un communiqué. La brève déclaration n'a pas mentionné de détails concernant le drame, se contenant d'observer que "conformément à la politique du ministère américain de la Défense, les noms des soldats tués au combat seront connus 24 heures après que leurs proches parents auront été informés". En même temps, le groupe taliban hostile au gouvernement afghan et à la coalition internationale a affirmé que ses membres avaient abattu un hélicoptère Chinook dans la province de Logar (Est). Zabiullah Mujahid, prétendu porte-parole des talibans, a tweeté que l'hélicoptère américain avait tenté d'attaquer une position talibane dans la région de Pangram du district de Charkh, à Logar. En octobre 2017, un soldat américain avait été tué et six autres blessés après l'écrasement d'un hélicoptère de la coalition dans la même province.

APS/VNA/CVN
20/11/2019 23:59
>>Expansion des services de fret ferroviaire Chine - Europe
>>Lancement d'une nouvelle ligne de fret ferroviaire Chine - Europe 
>>Le 10.000e train de fret Chine - Europe arrive en gare

La ville de Yiwu, dans l'Est de la Chine, qui abrite le premier marché mondial des petites marchandises, a ouvert mardi 19 novembre une nouvelle ligne de fret ferroviaire reliant Moscou. Chargé de 100 conteneurs standard de marchandises, le train devrait arriver à Moscou dans environ 12 jours. Le service ferroviaire entre la Chine et l'Europe s'est développé de manière prospère à Yiwu depuis qu'il y a été lancé en 2014. Au total, 610 millions de yuans (environ 86,85 millions de dollars) de marchandises ont été exportés par le port ferroviaire de Yiwu l'année dernière, soit une hausse de 61% en glissement annuel. "Près de 2.000 types de marchandises provenant de huit provinces et villes chinoises peuvent aujourd'hui emprunter onze lignes ferroviaires Chine - Europe au départ de Yiwu à destination des pays tels que l'Espagne, l'Iran, l'Afghanistan et la Belgique", a déclaré Zhu Leijun, un responsable de la Shanghai Civil Engineering Co., Ltd. relevant du China Railway Group Limited. Les trains de fret Chine - Europe ont effectué 348 trajets au départ de Yiwu au cours des dix premiers mois de cette année, et ce nombre devrait atteindre 500 en 2019.

Xinhua/VNA/CVN
20/11/2019 18:01
>>Yémen : la mission de l'ONU à Hodeïda construit des postes de contrôle
>>Yémen : la proposition de trêve des Houthis est "positive", selon Riyadh
>>L'Envoyé de l'ONU pour le Yémen se félicite de l'initiative de paix des Houthis

Les éléments du mouvement Ansarullah (Houthis) au Yémen ont relâché 16 membres d'équipage, dont deux Sud-Coréens, qui avaient été interceptés ce weekend avec leurs trois navires en mer Rouge, a indiqué mercredi 20 novembre la Corée du Sud. "Les navires et les membres d'équipage qui avaient été saisis et détenus au Yémen ont tous été libérés", a indiqué dans un communiqué le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Cette saisie était intervenue alors que le climat semblait moins tendu ces dernières semaines entre les Houthis et l'Arabie saoudite, qui intervient depuis 2015 au Yémen pour soutenir le gouvernement face aux Houthis venus du Nord et qui s'étaient emparés notamment de la capitale Sanaa. Les Houthis avaient reconnu en début de semaine avoir arraisonné trois bateaux en Mer Rouge, dont un navire remorquant une plateforme de forage. Ils disaient vouloir vérifier s'il s'agissait d'un bateau saoudien. Selon Séoul, il s'agissait de deux bateaux sud-coréens et d'un remorqueur battant pavillon saoudien.

APS/VNA/CVN
20/11/2019 09:32
>>Le chef de l'ONU exprime son inquiétude face à la situation en Bolivie
>>Le président bolivien Evo Morales démissionne
>>Evo Morales convoque de nouvelles élections en Bolivie

Trois personnes sont mortes mardi 19 novembre lors de heurts entre des manifestants et l'armée bolivienne qui dégageait une raffinerie bloquée par des partisans d'Evo Morales, portant à 27 le nombre de morts dans des violences depuis le début de la crise dans ce pays andin. "Il a été constaté la mort de trois personnes, dont deux par balle", parmi lesquelles Dayvi Posto Cusi, un homme de 31 ans, a déclaré un porte-parole du Défenseur du peuple, un organe public chargé de protéger les droits et libertés des Boliviens. "Nous demandons aux autorités qu'elles ouvrent une enquête", a-t-il ajouté. En outre, 30 personnes ont été blessées dans ces heurts, a ajouté le Défenseur du peuple. Ces trois décès portent à 27 le nombre de morts dans des violences survenues depuis un mois que la Bolivie est plongée dans une très grave crise politique. Les heurts ont éclaté lorsque des "agitateurs et des vandales enragés" s'en sont pris à l'usine de combustible de Senkata, à El Alto, ville-jumelle de La Paz, en utilisant des "explosifs de forte puissance", a indiqué l'armée bolivienne dans un communiqué.

AFP/VNA/CVN
19/11/2019 18:51

>>G5 Sahel : le contexte de défense et de sécurité examiné par une session de défense
>>G5 Sahel: un général nigérien nommé nouveau commandant de la force conjointe

Le G5 Sahel a affirmé, dans un communiqué publié lundi 18 novembre, avoir "neutralisé 25 terroristes, au cours des deux premières semaines de novembre 2019, dans une opération dans le Gourma, une bande frontalière entre le Mali et le Burkina Faso". "Cette opération d'envergure a mobilisé plus de 1.400 hommes des armées du Burkina Faso, Mali et Niger appuyés par la force française Barkhane", a précisé le communiqué. L'opération, dont l'objectif était de traquer les groupes armés terroristes, a mobilisé "d'importants moyens terrestres et aériens et a été un franc succès", a poursuivi le communiqué, ajoutant que le commandement militaire s'est réjoui de "la bonne coordination des opérations, l'engagement de toutes les parties prenantes". D'autre part, les Forces armées maliennes (FAMa) ont aussi indiqué lundi 18 novembre qu'elles poursuivent l'offensive dans le centre du Mali. Ainsi, samedi 16 novembre, elles ont ratissé dans le secteur de Ouenkoro (cercle de Bankass, région de Mopti), une zone frontalière avec le Burkina Faso. Selon un communiqué, le bilan est de dix morts, 20 individus arrêtés, et 43 motos brulées. Au niveau des villages visés par les assaillants, "il n'y a pas de pertes en vie humaine". L'armée n'a pas non plus déploré de pertes en vie humaine dans ses rangs au cours de cette opération déclenchée suite à l'attaque du village de Bidi par des individus armés habillés en Dosons, chasseurs traditionnels.


Xinhua/VNA/CVN

19/11/2019 18:49

>>Une mine de charbon occupée par des militants écologistes
>>Chine: neuf morts dans un éclatement de roche dans une mine de charbon

Quinze personnes ont été tuées et neuf autres blessées suite à un coup de grisou survenu dans une mine de charbon dans la province chinoise du Shanxi (Nord), ont annoncé mardi 19 novembre les autorités locales. Selon une enquête préliminaire, 35 mineurs travaillaient dans le puits d'une mine de charbon dans le district de Pingyao, lorsque l'explosion s'est produite lundi 18 novembre à 13h50, selon l'Administration de la sûreté de la mine de charbon du Shanxi. Onze mineurs ont réussi à s'échapper. "C'est un accident de sécurité de production causé par une activité de production qui a enfreint la loi et les règlements, ce qui révèle les problèmes de l'entreprise concernée, comme le manque de sensibilisation à l'état de droit et une gestion chaotique", a déclaré Shen Xuping, directeur de la division enquête accident de l'Administration de la sûreté des mines du charbon du Shanxi, lors d'une conférence de presse mardi matin 19 novembre. Une enquête sur la cause de l'accident est en cours, a déclaré M. Shen. Les neuf mineurs blessés souffraient principalement de traumatismes et de brûlures. Ils sont maintenant dans un état stable, a déclaré Wang Guimei, responsable du bureau de la santé du district. Le gouvernement du district a également dépêché 15 équipes de travail pour traiter les séquelles et l'indemnisation des familles des 15 victimes.


Xinhua/VNA/CVN

19/11/2019 18:48

>>L'ASEAN s'inquiète du sort des enfants dans les conflits armés

Malgré la Convention internationale des droits de l'enfant, plus de sept millions d'enfants dans le monde souffrent dans diverses structures pour enfants, dans des centres de détention pour migrants, dans des cellules de garde à vue de la police, des prisons et autres lieux de détention, selon une étude des Nations unies publiée lundi 18 novembre. "Il ressort clairement des opinions exprimées par les enfants dans l'étude que, pour eux, la privation de liberté signifie essentiellement la privation de leur enfance", souligne le rapport présenté lundi 18 novembre à Genève, par son auteur l'expert indépendant de l'ONU, Manfred Nowak. L'étude mondiale constate que les enfants privés de liberté sont invisibles pour la grande majorité de la société et leur sort constitue la violation la plus négligée de la Convention des droits de l'enfant. "Ces enfants sont victimes d'abus, de négligence et d'exploitation par d'autres personnes. Plutôt que de grandir avec leur famille ou dans un milieu de type familial dans le contexte des systèmes de protection de l'enfance, les enfants sont détenus dans des institutions ou des centres de détention de la justice pénale et grandissent sans liberté", fait valoir le rapport. Parmi tous ces enfants vulnérables, le rapport fait état d'une forte augmentation du nombre d'enfants détenus dans le contexte des conflits armés et de la sécurité nationale. 


Xinhua/VNA/CVN

19/11/2019 18:47

>>Mali : 20 morts dans une attaque contre un village du Centre
>>Mali : une dizaine de morts dans l'attaque contre un village dans le Centre du pays

Le bilan de l'attaque menée lundi 18 novembre contre l'armée malienne dans la région de Gao (nord) s'est alourdi, passant à 24 soldats tués et 29 autres blessés, ont annoncé les Forces armées maliennes (FAMa) sur leur site. Un premier bilan avait fait état de sept morts et 15 blessés dans leurs rangs. Cette attaque survenue à Tabankort a frappé des militaires participant à l'opération nigéro-malienne Tongo Tongo, montée par les deux pays pour "mieux traquer les terroristes le long de la frontière".


Xinhua/VNA/CVN

18/11/2019 22:34
>>L'Indonésie craint l'émergence de nouvelles cellules terroristes dans la région

L’Indonésie a pour objectif d’accomplir 15 programmes prioritaires au cours des six prochains mois afin de stimuler une croissance inclusive et durable et d’améliorer la compétitivité de la plus grande économie de l'Asie du Sud-Est. Les programmes susmentionnés comprennent, entre autres, la politique d'utilisation obligatoire de 30% de biodiesel (B30), l’amélioration du marché  de l'emploi, la promotion des produits halal, le développement de l'industrie pharmaceutique, la réforme de la politique de crédit aux entreprises, la mise en œuvre du programme de carte de travail, le développement de la culture vers l'exportation, la promotion des partenariats agricoles fondés sur la technologie, l’accélération de la numérisation du secteur financier, la construction d'une raffinerie de pétrole, l’amendement de la loi sur le travail. Selon le ministre de l’Économie, Airlangga Hartarto, pour promouvoir une croissance économique inclusive et durable et renforcer la compétitivité de l'économie, quatre groupes de programmes seront mis en œuvre : programmes visant à encourager une croissance économique de qualité, programmes visant à améliorer l'égalité économique, programmes d'appui au développement économique durable et programmes d'amélioration de la compétitivité de l'économie. Lors d'une précédente réunion du cabinet économique, le président Joko Widodo a demandé aux ministres de lancer des programmes visant à réduire les déficits de la balance commerciale et des comptes courants, en favorisant les investissements, en réduisant la dépendance vis-à-vis des produits importés, en particulier les combustibles. Le président Widodo a également demandé aux membres du gouvernement chargés des affaires économiques de se concentrer sur l'amélioration des activités commerciales entre les îles afin de stabiliser les prix, de déployer de manière sélective des projets de traitement des minéraux, d'améliorer l'environnement des entreprises et l'écosystème d'investissement, et d'accélérer l'avancement de cinq projets touristiques nationaux clés.
 
VNA/CVN

 
18/11/2019 22:32
>>ASEAN : conférence sur le bien-être social à Hanoi

"Intensifier la protection sociale pour les enfants vulnérables de l’ASEAN" était le thème du forum gouvernemental et non gouvernemental de l’ASEAN sur le bien-être social et le développement qui a eu lieu à Vientiane. Tenu dans le cadre de la 10e Conférence ministérielle de l'ASEAN chargée du bien-être social et du développement (AMMSWD) et des conférences connexes, du 17 au 22 novembre, ce forum a vu la participation des représentants des 10 pays de l’ASEAN, d'ONG, d'organisations civiles des pays, du Conseil international du bien-être social et du Secrétariat de l’ASEAN. Il constitue une opportunité pour les membres de l’ASEAN, des ONG et organisations civiles et partenaires concernés d'échanger des modalités pour mieux protéger juridiquement les enfants de l'ASEAN, via la consolidation du système du bien-être social. Son objectif est de créer un cadre multilatéral, des mesures et des ressources pour protéger les enfants vulnérables de la région. Les résultats seront partagés à la Conférence des officiels de haut rang sur le bien-être social et le développement de l'ASEAN (SOM SWD)  et seront soumis à l'AMMSWD, à l'AMMSWD+3 dans les jours à venir.

VNA/CVN

 
18/11/2019 18:38
>>La Chine lance un nouveau satellite de télédétection

Deux satellites multimédias ont été placés dimanche 17 novembre sur l'orbite prévue depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le Nord-Ouest de la Chine. Les deux satellites, KL-a-A et KL-a-B, ont été lancés par une fusée porteuse Kuaizhou-1A (KZ-1A) à 18h00 (heure de Pékin). Les deux satellites constituent des projets de coopération commerciale internationale livrés par l'Académie d'innovation pour les microsatellites relevant de l'Académie des sciences de Chine. Ils sont principalement utilisés pour le test de la technologie de communication en bande Ka, et leur utilisateur est une entreprise allemande. KZ-1A est une fusée porteuse à combustible solide peu coûteuse dotée d'une haute fiabilité et d'une courte période de préparation. La fusée, développée par une entreprise relevant de la China Aerospace Science and Industry Corporation, est principalement utilisée pour lancer des microsatellites en orbite basse. Le lancement de dimanche 17 novembre constitue la troisième mission de KZ-1A cette année.

Xinhua/VNA/CVN
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.