13/12/2018 20:19

>>Apple dépasse le cap des 1.000 milliards d'USD en Bourse
>>Apple et Amazon en tête de la course aux 1.000 milliards en Bourse

Apple a annoncé jeudi 13 décembre des investissements dans plusieurs sites aux États-Unis, dont la création d'un nouveau "campus" pour un milliard de dollars à Austin au Texas. Ce nouveau site devrait héberger initialement 5.000 employés, avec la possibilité d'augmenter ce chiffre à 15.000, selon un communiqué de la société californienne. Apple s'est dit en "bonne voie" pour créer d'ici 2023 quelque 20.000 emplois aux États-Unis, où elle compte actuellement 90.000 employés.


AFP/VNA/CVN

 

 

13/12/2018 20:18

>>Le Nigeria attend de connaître son prochain président
>>Élections au Nigeria : dépouillement en cours, résultats attendus le 30 mars

Le principal adversaire du président Muhammadu Buhari aux élections de février prochain au Nigeria a à son tour signé un "accord de paix" passé entre candidats pour que le scrutin se déroule sans violence. Atiku Abubakar, candidat du Parti démocratique du peuple (PDP), le principal parti d'opposition, à la présidentielle, ne s'était pas joint mardi 11 décembre à l'engagement pris à Abuja par le président Buhari et des dizaines d'autres candidats pour faire en sorte que les élections générales du 16 février soient "pacifiques et crédibles". "J'ai apposé ma signature à l'accord de paix", a déclaré M. Abubakar, 72 ans, sur son compte Twitter mercredi soir 12 décembre. Le PDP avait déclaré la veille que l'absence de son candidat était due à un "défaut de communication". M. Abubakar a signé le pacte avec son colistier Peter Obi et de hauts responsables du parti. Une autre candidate à la présidentielle, l'ancienne ministre de l'Éducation, Oby Ezekwesili, était également absente au moment de la signature mardi 11 décembre. Mais des médias locaux ont rapporté qu'elle s'y était jointe depuis. Le texte de cet accord est quasiment identique à celui signé avant les élections de 2015, en présence de l'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan. Ce scrutin qui s'était déroulé sans accrochage majeur, avait consacré la première victoire d'un candidat de l'opposition dans l'histoire du Nigeria, M. Buhari, contre le dirigeant sortant Goodluck Jonathan. La sécurité durant les scrutins est une préoccupation constante dans un pays où les tensions ethniques, identitaires et religieuses ont souvent alimenté les violences électorales.


AFP/VNA/CVN

 

13/12/2018 19:57

>>L'OPEP retrouve ses partenaires pour une difficile baisse de la production
>>L'OPEP en quête des modalités d'une baisse de production

La production des pays membres de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) a baissé car l'Iran a extrait moins de pétrole le mois dernier, indique un rapport mensuel publié mercredi 12 décembre par le cartel. En novembre, la production des pays membres de l'OPEP a baissé d'environ 11.000 barils par jour (bpj), selon le rapport. La baisse est principalement due à la réduction de 380.000 bpj de la production iranienne, qui est tombée au-dessous des 3 millions de bpj, soit son niveau le plus bas depuis le début de l'année 2016. L'Iran - un des plus grands exportateurs de pétrole des pays membres de l'OPEP - fait l'objet de sanctions américaines depuis plusieurs mois. Parallèlement, en novembre, l'Arabie saoudite a augmenté sa production de pétrole brut. Dans son rapport, l'OPEP prévoit qu'en 2019, la demande de pétrole en provenance de ses pays membres pourrait tomber à 31,44 millions de bpj, soit un niveau inférieur d'environ 100.000 bpj par rapport à la prévision du mois dernier.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 19:31

>>Réfugiés palestiniens: Amman organise une conférence de soutien à l’ONU
>>Venezuela: l'ONU dénonce les restrictions à l'accueil des réfugiés

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré mercredi 12 décembre avoir aidé à réinstaller 114 migrants de la Libye vers la Norvège et le Canada au cours de la première semaine de décembre. "Au cours de la première semaine de décembre, trois vols transportant 114 réfugiés vulnérables érythréens, soudanais et syriens ont quitté la Libye pour la Norvège et le Canada grâce au programme de réinstallation du HCR", a annoncé ce dernier dans un communiqué. Les familles dirigées vers la Norvège ont été accueillies tout d'abord par le Centre de transit d'urgence du HCR en Roumanie. Elles continueront plus tard leur voyage vers le pays scandinave, a indiqué le communiqué. "Le soutien du Programme régional de développement et de protection (RDPP) de l'Union européenne est important pour mettre en œuvre les réinstallations à partir de la Libye et sauver la vie des réfugiés", a déclaré l'organisation onusienne. Jusqu'ici cette année, 232 migrants ayant séjourné en Libye ont été réinstallés et les dossiers de plus de 900 individus ont été soumis pour une réinstallation.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 19:31

>>Argentine: le budget d'austérité approuvé, engagement tenu avec le FMI
>>Niger: le FMI prévoit une croissance de 6,5% en 2019

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi 12 décembre avoir approuvé lundi 10 décembre un versement de 19,5 millions de dollars en faveur du Niger pour consolider la stabilité macroéconomique du pays sahélien. Un accord triennal en faveur du Niger, a rappelé le FMI dans un communiqué, a été approuvé en janvier 2017 pour un montant de quelque 134 millions de dollars pour appuyer son plan national de développement économique. Il vise à consolider la stabilité macroéconomique et à favoriser une croissance élevée et équitable, à augmenter les revenus et à créer des emplois, tout en renforçant les bases d'un développement durable. En outre, a-t-il précisé, ''en raison des déficits de financement imprévus dus à la situation sécuritaire, aux difficultés du secteur de l'uranium et aux besoins en matière de sécurité alimentaire", le FMI a accepté de porter à quelque 164 millions de dollars l'accès aux ressources au titre de la facilité élargie de crédit (FEC). Selon le directeur général adjoint du FMI, Mitsuhiro Furusawa, ''les résultats globaux du Niger au premier semestre 2018 dans le cadre du programme appuyé par la FEC ont été satisfaisants, avec des recettes élevées et un déficit budgétaire inférieur aux prévisions. La mise en œuvre du programme de réformes structurelles a également progressé de manière satisfaisante''.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 15:23

>>Centrafrique: 1,5 million d’enfants ont besoin d’aide humanitaire
>>Centrafrique : inauguration d'un pont à Bangui, don de la Chine

Les autorités centrafricaines, conduites par le président Faustin-Archange Touadéra, ont célébré mercredi 12 décembre le 40e anniversaire de la mission médicale chinoise en République centrafricaine (RCA), a-t-on constaté sur place. Un film documentaire projeté à cette occasion a rappelé que la première mission était arrivée en 1978, œuvrant à M'Baïki (Sud-Ouest). Elle était notamment composée de 13 médecins de différentes spécialités dont la chirurgie, la gynécologie, la médecine interne, l'ophtalmologie, la médecine traditionnelle chinoise, l'anesthésiologie, l'analyse en laboratoire, la radiologie et la pharmacie. Un membre de la quatrième mission médicale chinoise, un chauffeur, est mort à M'Baïki et il a été inhumé dans la cour même de l'hôpital de cette localité. Selon l'ambassadeur de Chine en Centrafrique, Chen Dong, la Chine a envoyé au cours de ces 40 années 16 équipes médicales composées de 254 médecins qui ont mené plus de 20.000 opérations et pris en charge plus de deux millions de patients. Évoquant l'Hôpital de l'amitié à Bangui, le ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a noté que cet établissement construit par la Chine et inauguré en 1988 avait pratiqué en moyenne chaque année plus de 6.500 examens médicaux, 2.850 interventions chirurgicales et permis 1.457 naissances.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 14:54

>>La Bourse de Tokyo ouvre sur un net rebond
>>Bourse de Tokyo: le Nikkei chute de plus de 2% dans les premiers échanges


La Bourse de Tokyo a débuté en hausse modérée jeudi 13 décembre, dans la foulée d'un net rebond mercredi 12 décembre, motivé par un apaisement des craintes relatives aux tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. Dans les premiers échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes gagnait 0,64% à 21.740,10 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau augmentait de 0,46% à 1614,00 points. Sur le volet des devises, le dollar refluait à 113,30 yens, contre 113,44 yens mercredi 12 décembre à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro remontait à 128,88 yens contre 128,52 yens.


APS/VNA/CVN

 

 

13/12/2018 14:54

>>Côte d'Ivoire: lancement des travaux du quatrième pont d'Abidjan
>>Côte d'Ivoire : inauguration du barrage hydroélectrique de Soubré

Le gouvernement ivoirien a décidé de créer une brigade de répression des infractions au code minier, notamment l'orpaillage clandestin, une activité illicite en pleine recrudescence malgré des opérations successives de démantèlement des sites illégaux sur l'ensemble du territoire. "Une brigade de répression des infractions au code minier a été créée pour traiter des renseignements sur les infractions au code minier, de rechercher leurs auteurs et de les traduire devant les juridictions compétentes", a annoncé mercredi 12 décembre le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, au sortir du conseil des ministres. La brigade, constituée de personnels de l'administration des mines et de gendarmes, aura pour mission de réunir et de traiter les informations sur l'orpaillage clandestin afin de constater les infractions et d'agir en tant que point focal au ministère des Mines et de la Géologie. Pour lutter efficacement contre l'orpaillage clandestin, le gouvernement a mené au cours de l'année écoulée cinq opérations de démantèlement sur tout le territoire avec le concours de 2.500 gendarmes. Elles ont permis de démanteler près de 300 sites illicites, d'interpeller une soixantaine de personnes et de détruire quelque 7.000 abris de fortune, des centaines d'engins et d'équipements d'exploitation minière. Parallèlement à ces descentes musclées des forces de l'ordre, le gouvernement ivoirien a décidé d'accélérer le processus de délivrance d'autorisations d'exploitation minières artisanales et semi-industrielles pour mettre l'installation d'opérateurs légaux.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 11:16

>>Guinée: le procès des massacres du 28 septembre 2009 va coûter plus de 8 millions de dollars
>>Guinée : plus de 1,5 million d'enfants et adolescents n'ont jamais été à l'école

Le gouvernement français, via l'Agence française de développement (AFD), envisage de débloquer plus de 500 millions d'euros pour financer en partie le Plan national de développement économique et social de la Guinée (PNDES), qui court jusqu'en 2020. L'annonce en a été faite mercredi 12 décembre par la directrice du département Afrique de l'AFD, Rima Le Coguic, à l'issue d'une audience avec le Premier ministre guinéen Kassory Fofana. Les secteurs prioritaires visés par ce financement sont l'agriculture, l'éducation, la décentralisation et le développement communautaire, ainsi que l'appui aux secteurs de l'énergie et de l'eau qui constituent des fondamentaux pour le développement du pays. Il est aussi prévu un renforcement des capacités techniques en vue de mobiliser les ressources internes qui pourront financer certains axes de développement de la Guinée. Selon Mme Le Coguic, l'AFD a accordé en 2018 100 millions d'euros pour le financement de plusieurs secteurs clés de développement. Pour 2019, elle va octroyer 130 millions d'euros à la Guinée, avec des subventions supplémentaires.


Xinhua/VNA/CVN

13/12/2018 10:51

>>Mali: 11 terroristes un soldat tués dans une "embuscade terroriste"
 

Deux jihadistes présumés originaires du Burkina Faso, un autre du Mali et un de Côte d'Ivoire, soupçonnés de préparer des attentats dans ces trois pays, ont été arrêtés la semaine dernière, selon un communiqué publié mercredi 12 décembre par les services de renseignement maliens. Les quatre membres de cette "cellule terroriste", démantelée jeudi dernier 6 décembre par la DGSE (services de renseignement) malienne aux environs de Koutiala (Sud), près de la frontière burkinabè, "ont participé au double attentat effectué le 2 mars dernier à Ouagadougou", ainsi qu'à l'enlèvement d'une religieuse colombienne en février 2017 dans cette région du Mali, selon le texte.


AFP/VNA/CVN

 

12/12/2018 16:52
>>La Libye et l'Allemagne discutent de la coopération sécuritaire

L'Allemagne a débloqué 2,5 millions d'euros (2,8 millions de dollars) pour le Fonds de stabilisation pour la Libye, a annoncé mardi 11 décembre son ambassade à Tripoli. L'ambassadeur Oliver Ovcha a signé lundi 10 décembre cette contribution accrue de l'Allemagne à ce fonds, a-t-elle précisé dans un communiqué. Cette contribution vise à "soutenir et renforcer les capacités de certaines des municipalités cibles à parvenir à la stabilité et à la paix en Libye avec la participation de toutes les femmes et de tous les hommes". Créé en 2016, le Fonds de stabilisation pour la Libye est géré par le ministère libyen du Plan en coopération avec la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL). Il entend apporter une aide à des groupes vulnérables en Libye qui souffrent des violences dans le pays. En tant que principal donateur de ce fonds, l'Allemagne y a déjà versé plus de dix millions de dollars. 
 
Xinhua/VNA/CVN
12/12/2018 16:52
>>L'Inde mène avec succès un essai de missile intercepteur
>>L'Iran promet une réponse "terrible" après un attentat meurtrier

Le corps iranien des Gardiens de la révolution islamique (IRGC) a confirmé mardi  11 décembre le dernier essai de missiles balistiques, a rapporté Press TV. Le dernier essai de missiles balistiques en date était "important", a affirmé le commandant de la division aérospatiale des IRGC, Amir Ali Hajizadeh, avant d'ajouter que "nous continuerons à mener nos essais de missiles". Faisant référence à la position du secrétaire d'État américain Mike Pompeo quant au récent essai de missiles iraniens, le commandant a déclaré qu'une telle réaction montre que "le sujet est si important qu'il les fait réagir". L'Iran effectue plus de 50 essais de missile chaque année, a-t-il poursuivi, ajoutant que "la réaction des Américains vis-à-vis de certains essais est un signe qu'ils ressentent de la pression". M. Hajizadeh n'a pas mentionné le type de missile testé récemment par l'armée iranienne. Le 1er décembre, M. Pompeo avait déclaré que l'Iran "avait effectué un tir d'essai d'un missile balistique de moyenne portée", violant ainsi la Résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies. L'Iran a souligné qu'il développait son programme de missiles à des fins de dissuasion et qu'il ne l'abandonnerait pas. 
 
Xinhua/VNA/CVN
12/12/2018 16:17
>>L'Arabie veut tirer 10% de son électricité des énergies propres en 2023
>>Près de 10 millions d'emplois dans le secteur des énergies renouvelables (Irena)

Des investissements de 20 milliards de dollars ont été engagés dans des projets d’énergies renouvelables en Australie depuis le mois de janvier, a indiqué le Clean Energy Council (CEC). Plus de 80 parcs solaires et éoliens sont en cours de construction, alors que les installations solaires sur les toits ont dépassé deux millions de foyers, précise le conseil indépendant dans un rapport publié mercredi 12 décembre. 14,6 gigawatts de nouveaux projets d'énergie renouvelable sont en cours de construction, ce qui équivaut à quatre fois la production énergétique de la centrale thermique au charbon de Liddell, a indiqué le directeur du conseil, Kane Thornton, ajoutant que ces projets ont créé 13.000 emplois, dont 4.500 à Queensland, 3.800 à Victoria et 2.100 en Nouvelle-Galles du Sud. "Les compétences et l’expérience que notre secteur a développées au cours de cette décennie permettent désormais de mener de nouveaux projets de manière plus efficace que jamais, aidant ainsi à réduire les coûts des projets et les prix de l’électricité", a déclaré M. Thornton. 


APS/VNA/CVN

 

12/12/2018 16:14
>>Le Cambodge exporte plus de 100.500 tonnes de latex en 7 mois
>>La croissance économique du Cambodge devrait atteindre 7% en 2017

De janvier à novembre, le Cambodge a exporté 497.240 tonnes de riz, soit une baisse de 13% par rapport à la même période de l’année dernière, selon l’Agence chinoise Xinhua. Cette information a été annoncée dans le dernier rapport du Secrétariat du Guichet unique pour la formalité d’exportation de riz du Cambodge (en anglais: Secretariat of One Window Service for Rice Export Formality). Le vice-président de la Fédération cambodgienne du riz (CRF), Hun Lak, a indiqué que la baisse était due à des coûts de production élevés et au manque de fonds pour acheter du riz paddy pour la transformation. Les rizeries au Cambodge manquaient fréquemment de matières premières. Environ 78 entreprises ont contribué aux exportations de riz cambodgien vers 61 pays et territoires du monde. La Chine a continué d’être le plus gros importateur, suivie de la France, des Pays-Bas, de la Pologne et du Royaume-Uni. Selon le ministère cambodgien de l'Agriculture, le Cambodge avait produit environ 10,5 millions de tonnes de riz paddy en 2017, soit une hausse annuelle de 5,7%.
 
VNA/CVN
12/12/2018 16:10

>>Bourse de Tokyo: le Nikkei chute de plus de 2% dans les premiers échanges
>>Bourse de Tokyo: le Nikkei finit à -1,9%

La Bourse de Tokyo a ouvert en hausse mercredi 12 décembre après avoir reculé à l'issue de cinq des six dernières séances, revigorée par la stabilisation de Wall Street et un regain des Bourses européennes sur fond d'espoir d'amélioration des relations sino-américaines. Dans les premières minutes des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes gagnait 1,16% (+244,51 points) à 21.392,53 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau augmentait de 1,13% (+17,86 points) à 1.593,17 points. Du côté des changes, le dollar montait à 113,35 yens, contre 113,11 yens mardi 11 décembre à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro refluait à 128,35 yens, contre 128,55 yens. 


APS/VNA/CVN

 

Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.