21/08/2018 23:14
 >>Le Myanmar ouvre de nouvelles portes-frontières avec l'Inde
>>Rohingyas : le plan de retour des réfugiés est "malhonnête", selon des activistes
>>Accord sur les Rohingyas : l'ONU s'inquiète des conditions de retour

Le terrorisme reste une menace dans l’État de Rakhine au Myanmar et pourrait avoir de graves conséquences pour la région, a déclaré mardi 21 août la conseillère d’État birmane Aung San Suu Kyi, lors d’une conférence à Singapour. Le danger d’activités terroristes, qui ont été à l’origine des événements aboutissant à la crise humanitaire à Rakhine, demeure réel et actuel, a-t-elle déclaré. À moins que ce problème de sécurité ne soit résolu, cela pourrait avoir de graves conséquences, non seulement pour le Myanmar, mais aussi pour d’autres pays de la région et au-delà, a souligné la conseillère d’État birmane.

VNA/CVN
21/08/2018 23:13
>>La Malaisie applique des mesures sévères vis-à-vis des pêcheurs étrangers illégaux
>>L’Indonésie renvoie 39 pêcheurs vietnamiens dans leur pays
>>L’Indonésie fait couler des bateaux étrangers arrêtés pour pêche illégale

L’Indonésie a simultanément coulé 125  bateaux étrangers utilisés selon les autorités du pays pour pratiquer la pêche illégale au sein de cet archipel de quelque 17.000 îles, ont déclaré mardi 21 août les autorités indonésiennes. La ministre indonésienne des Affaires maritimes et de la Pêche, Susi Pudjiastuti, a indiqué que cette mesure visait à exercer un effet dissuasif. Elle a espéré qu’aucun bateau étranger n’ose pénétrer dans les eaux indonésiennes pour la pêche illégale. Les bateaux en provenance de différents pays ont été coulés lundi 20 août en 11 sites différents. Ce n’est pas la première fois que l’Indonésie mène ce type d’opérations sous la présidence de Joko Widodo qui soutient que ces pratiques coûtent au pays plusieurs milliards de dollars chaque année. Depuis 2014, les autorités indonésiennes ont arrêté et coulé 488 bateaux pris en train de pêcher illégalement, a ajouté la ministre Susi Pudjiastuti. Elle a souligné que l’Indonésie prendra des mesures plus fortes pour faire respecter les règlements et garder les eaux indonésiennes en sécurité. 

VNA/CVN
21/08/2018 17:03
>>Harvey touche terre et menace la côte du Texas d'inondations catastrophiques
>>L'ouragan Chris faiblit en direction de l'Est du Canada

Un ouragan de catégorie 3, sur une échelle de 5, se dirige vers Hawaï et pourrait atteindre certaines îles de l'archipel américain dans les prochains jours, a mis en garde lundi 20 août le Centre des ouragans pour le centre du Pacifique (CPHC). "L'ouragan Lane pourrait être une menace pour plusieurs îles hawaïennes cette semaine", a indiqué le CPHC dans un bulletin d'information à 5 heures locales (15h00 GMT), invitant l'archipel à surveiller de près l'évolution de cette formation. Si "la prévision actuelle de trajectoire" se confirmait, une vigilance pour tempête tropicale ou pour ouragan pourrait être mise en place d'ici lundi soir 20 août pour des régions de Hawaï, a poursuivi le Centre. Lane se déplaçait à 22 km/h, avec des vents soufflant à 205 km/h en moyenne, qui devraient rester ainsi jusqu'à mardi matin 21 août. Lundi matin 20 août, il se trouvait à un millier de kilomètres de Hilo, ville sur la côte est de la principale île de l'archipel. Hawaï a déjà été menacé en août par un ouragan majeur. Hector, qui a atteint la catégorie 4, est finalement passé bien au large de la grande île, mais a néanmoins provoqué de grosses vagues sur une partie des côtes. 

AFP/VNA/CVN
Cambodge: Hun Sen rencontre les dirigeants des partis politiques21/08/2018 16:55
>>Cambodge: le nouveau gouvernement sera formé plus tôt que prévu
>>Cambodge: démonstration de force avant les élections générales


Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Vingt partis politiques, dont le Parti du peuple cambodgien (PPC) de M. Hun Sen et 19 autres partis, ont participé aux élections législatives du 29 juillet.

Quatre partis politiques - à savoir le parti de la Ligue pour la démocratie (LDP), le Parti démocratique populaire (GDP), le Parti anti-pauvreté et le parti Notre Mère Patrie - n'ont pas participé à ce forum de consultation.

S'exprimant lors de ce forum tenu dans son bureau, M. Hun Sen a déclaré qu’il rencontrait les dirigeants des partis politiques en qualité de Premier ministre et non en qualité de président du PPC. Il a exprimé son intention de créer un Conseil suprême de consultation entre le gouvernement et les partis politiques afin de rechercher des idées constructives pour le développement national.

"La participation des partis politiques est vraiment importante pour aider à développer le pays", a déclaré le Premier ministre Hun Sen, ajoutant qu'un nouveau parlement et un nouveau gouvernement seront formés respectivement les 5 et 6 septembre prochain.

Selon les résultats officiels rendus publics le 15 août par la Commission électorale nationale (CEN), le PPC a remporté la totalité des 125 sièges de l'Assemblée nationale. Concrètement, quelque 6,9 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes et le PPC a remporté 4.889.113 voix, soit 76,85% des voix.

Aucun des 19 autres partis candidats n’a emporté un seul siège. Le Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif (Funcipec) est arrivé en seconde position, avec 374.510 voix, soit 5,89% du total des voix.

Il s’agit de la première fois que le PPC remporte l’ensemble des sièges de l'Assemblée nationale depuis 1993, lui ouvrant l'opportunité de décider des grandes politiques du Royaume dans les cinq années à venir.

VNA/CVN
21/08/2018 16:51
>>L'ONU salue les progrès réalisés en vue des élections législatives en Afghanistan
>>L'ONU condamne les dernières attaques terroristes en Afghanistan

La Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA) s'est félicitée lundi 20 août de l'annonce par le gouvernement d'un cessez-le-feu conditionnel pour la fête de l'Aïd al-Adha (fête du sacrifice) et a appelé les parties au conflit à saisir cette occasion pour mettre fin à la violence, selon un communiqué publié lundi 20 août par l'ONU. "Un cessez-le-feu mutuel renforcerait les perspectives de négociations entre les parties au conflit pour trouver un règlement politique", a déclaré Tadamichi Yamamoto, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l'Afghanistan, cité par le communiqué. "Il est important de saisir toutes les opportunités pour une fin négociée du conflit afin que tous les Afghans puissent profiter de la vie pacifique dont ils ont désespérément besoin", a-t-il ajouté. Selon la MANUA, "ces derniers mois, avec le précédent cessez-le-feu qui a sauvé des centaines de vies et de nombreuses mobilisations citoyennes pour la paix, ont montré que les Afghans désirent vivement la fin du conflit". La Mission onusienne estime qu'il faut maintenir cette dynamique et ne pas trahir le fort désir populaire de paix. "L'ONU réitère qu'elle est prête à jouer tout rôle demandé par les parties au conflit pour parvenir à une paix négociée", a conclu la MANUA.
 
Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 15:18
>>Les hommages affluent après la mort de Kofi Annan, ancien chef de l'ONU
>>Kofi Annan, une vie pour les Nations unies

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevêdo, a rendu hommage à l'ancien secrétaire général des Nations Unies et lauréat du prix Nobel de la paix, Kofi Annan, qui est décédé samedi 18 août, a déclaré lundi son organisation dans un communiqué. "Je suis profondément attristé d'avoir appris le décès de Kofi Annan", a indiqué le directeur général de l'OMC, cité par le communiqué. "C'était un grand dirigeant et un grand être humain. Nous devons garder précieusement à l'esprit ses idées et ses valeurs", a ajouté M. Azevêdo. Par ailleurs, les dirigeants des organisations onusiennes à Genève, dont le directeur général de l'Office des Nations unies à Genève Michael Moller, ont présenté leurs condoléances suite au décès de Kofi Annan. Kofi Annan est décédé samedi 18 août dans un hôpital suisse à l'âge de 80 ans.
 
Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 15:17
>>L’économie thaïlandaise devrait se redresser en 2017
>>La croissance de la Thaïlande à son plus haut niveau depuis trois ans

L'économie thaïlandaise a progressé à un rythme moins rapide qu'au trimestre précédent, mais le Conseil national de développement économique et social (NESDB) a maintenu sa prévision de croissance du PIB à 4,2-4,7% pour 2018. Selon le NESDB, le PIB thaïlandais au 2e trimestre a augmenté de 1% sur le trimestre précédent, après correction des variations saisonnières. Le NESDB a également relevé ses prévisions de croissance des exportations en 2018 à 10%. Il a prévu que l'activité d'exportation prospérerait grâce à l'amélioration du développement économique des partenaires commerciaux du pays. Au 2e trimestre, la deuxième plus grande économie d'Asie du Sud-Est a bénéficié d'une augmentation des exportations de 12,3% en glissement annuel. Cependant, la croissance du tourisme est tombée à 9,1%, contre 15,4% au premier trimestre. Les statistiques du NESDB ont également montré que les dépenses de consommation privée de la Thaïlande ont augmenté de 4,5% au 2e trimestre de 2018 par rapport à la même période de l'année dernière, tandis que les investissements privés et publics ont augmenté respectivement de 3,2% et 4,9%.

VNA/CVN
21/08/2018 15:17
>>L'accord RPDC - États-Unis de Singapour est totalement différent des précédents accords nucléaires
>>Les États-Unis annoncent de nouvelles sanctions liées à la RPDC

Le président américain Donald Trump a confié lundi 20 août à l'agence de presse Reuters à la Maison Blanche qu'il rencontrerait "très probablement", pour la deuxième fois, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un. "Je ne veux pas commenter là-dessus, mais c'est très probable", a-t-il fait savoir. Il s'est dit convaincu que Pyongyang avait pris des mesures spécifiques vers la dénucléarisation, et qu'il y avait une bonne entente entre M. Kim et lui-même. "Il n'y a pas de lancement de missiles balistiques, il y a beaucoup de silence... Je garde de très bonnes relations personnelles avec le dirigeant Kim, et je pense que c'est ce qui fait tenir le tout ensemble", a ajouté le président Trump. MM. Kim et Trump on signé une déclaration conjointe après leur rencontre le 12 juin à Singapour. M. Trump s'est engagé à fournir des garanties de sécurité à la RPDC, tandis que M. Kim a réaffirmé son engagement envers une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Les deux dirigeants ont convenu d'établir une nouvelle relation entre la RPDC et les États-Unis et d'édifier un régime de paix durable et solide dans la péninsule.

Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 15:16
>>Des Sud-Coréens au Nord pour d'émouvantes réunions de famille
>>Sommet annoncé en septembre entre les deux Corées, cette fois à Pyongyang

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a salué lundi 20 août les réunions des familles intercoréennes séparées par la guerre de Corée (1950-1953), a annoncé son porte-parole. Le secrétaire général "souhaite que de tels événements de réunion deviennent routiniers et impliquent beaucoup plus de gens, dont les Coréens concernés à l'échelle mondiale, et permettent aux participants de se réunir en privé et de rester en contact après les réunions", a indiqué le porte-parole Stéphane Dujarric dans une déclaration. La dernière réunion familiale en date a commencé lundi 20 août et doit durer jusqu'à dimanche 19 août. Le chef de l'ONU a également salué les efforts déployés par les deux pays pour poursuivre leurs engagements et prendre des mesures destinées à bâtir la confiance, a ajouté le porte-parole. Les réunions familiales intercoréennes sont organisées depuis les années 1980. La réunion précédente s'est tenue en octobre 2015.

Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 14:49

Les autorités afghanes ont confirmé la libération de 100 passagers enlevés lundi 20 août par les talibans dans la province de Kunduz (Nord), a déclaré Esmat Muradi, porte-parole du gouvernement local. Cent passagers ont été relâchés, dont des femmes et des enfants, et les efforts de libération des captifs restants se poursuivent, a confié M. Muradi. Les autorités ont dit avoir essayé d'évacuer les 25 passages toujours détenus par des moyens militaires et la médiation des anciens. Le gouverneur local, Hayatullah Amiri, a indiqué plus tôt dans la journée que les talibans avaient détourné trois bus avec 150 passagers à leur bord dans le district de Khan Abad de la province de Kunduz. Dans le même temps, un commandant des talibans de la région a confirmé qu'hormis les 21 employés du gouvernement, les autres passagers avaient été relâchés. Cependant, le porte-parole du groupe rebelle n'a pas encore fait de commentaires sur cet indicent. L'enlèvement est survenu un jour seulement après que le président afghan Mohammad Ashraf Ghani eut annoncé un cessez-le-feu conditionné de trois mois à compter de ce lundi 20 août, appelant à la participation des talibans.
 

APS/VNA/CVN

21/08/2018 14:46
>>Le patron de Birkenstock accuse Amazon, "complice" de la contrefaçon
>>Avoirs criminels, contrefaçons : records pour la douane en 2016

Les douanes françaises ont saisi plus de 5 tonnes de contrefaçons lors d'une opération menée le 5 juillet dernier sur les autoroutes A86 et A15, a annoncé lundi 20 août le ministre français de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin dans un communiqué. Un véhicule utilitaire immatriculé au Royaume-Uni est intercepté par les motards des douanes françaises qui procèdent à son contrôle. Lors de la fouille du véhicule, les douaniers constatent la présence de dizaines de cartons de contrefaçons et "le dénombrement des articles prend plusieurs heures", précise le communiqué. Au total, 61 534 articles de 30 marques différentes sont extraits du véhicule: montres de luxe, tee-shirts, sacs à main, lunettes, foulards, colliers, baskets, articles de maroquinerie, maillots de football, ainsi que 40 000 étiquettes de la marque Lacoste, selon la même source. Lors de son audition menée par les douaniers, l'infracteur a indiqué qu'il devait "se rendre sur une plateforme logistique située en région parisienne". "Je salue la coopération interministérielle et la mobilisation de la douane dans la lutte contre la contrefaçon, triple menace pour la santé, la sécurité publiques et l'économie de notre pays", a déclaré M. Darmanin.

Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 14:46
>>Naufrage en Tunisie: le bilan s'alourdit à 84 morts dont 21 étrangers
>>La marine libyenne sauve 120 migrants clandestins au large de sa côte

Un total de 95 immigrants clandestins qui tentaient d'entrer en Slovénie depuis la Croatie ont été appréhendés par la police locale au cours du week-end des 18 et 19 août, selon la presse nationale. L'Agence de presse slovène (STA), citant la police, a indiqué lundi 20 août que 42 personnes avaient été appréhendées dans la région de Koper, dans le sud-ouest du pays, et 53 autres dans celle de Novo Mesto, dans le Sud-Est. Au total, 2.036 étrangers ayant pénétré illégalement en Slovénie ont été appréhendés dans ces régions entre le 1er janvier et le 19 août, soit une augmentation de 248% par rapport à la même période l'an dernier, selon la presse. La majorité de ces migrants venaient du Pakistan, d'Afghanistan, de Syrie, d'Iran, et d'Algérie, selon STA.

Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 14:45
>>Énergie: le Français Total s'est officiellement désengagé d'Iran
>>Le pétrole bondit après les menaces de Washington sur le brut iranien

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, a annoncé lundi 20 août que l'entreprise française Total s'était officiellement retirée du contrat passé avec l'Iran pour le développement de la phase 11 du champ gazier de South Pars, a rapporté l'agence officielle IRNA. Cela fait plus de deux mois que Total a annoncé son intention de quitter le projet SP11, selon le ministre, cité par l'IRNA. Le processus de remplacement est dorénavant en cours, a annoncé M. Zanganeh aux législateurs iraniens lors de la session parlementaire de lundi 20 août. Il a par ailleurs indiqué que les infrastructures pétrolières et gazières du pays étaient vieillissantes et avaient grand besoin d'être rénovées. Le 8 mai dernier, le président américain Donald Trump avait annoncé que son pays se retirerait de l'accord nucléaire iranien et réinstaurerait les sanctions en vigueur avant l'application de ce traité historique. Le 16 mai, Total a remis en question son engagement dans ce projet de développement gazier en Iran. Le projet SP11 est un projet de développement gazier dédié à l'approvisionnement en gaz du marché iranien, qui a été mis à exécution le 4 juillet 2017.
 
Xinhua/VNA/CVN
21/08/2018 14:11
>>Le président philippin limoge 20 officiers de haut rang
>>Philippines : la croissance économique se ralentit au 2e trimestre

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un crédit de 300 millions de dollars destiné à soutenir les efforts des Philippines de renforcer le cadre dans lequel le secteur privé peut participer au programme de développement des infrastructures du gouvernement. La BAD a déclaré lundi 20 août que ce prêt aiderait les projets de partenariat public-privé (PPP) dans l’infrastructure de prospérer en utilisant l'expertise et l'innovation du secteur privé. "Les projets de PPP peuvent améliorer la qualité de vie des habitants en fournissant des services publics fiables grâce à des infrastructures efficaces", a déclaré Cristina Lozano, spécialiste supérieure de la BAD. Avec une économie en forte croissance, une géographie archipélagique, une population en expansion et une urbanisation rapide, le gouvernement philippin s’est fixé l’objectif de porter les investissements dans l’infrastructure à 7,4% du produit intérieur brut en 2022, contre 5,1% en 2016. Le programme "Construire, construire et construire", qui fait partie du Plan de développement à moyen terme des Philippines, nécessiterait des investissements cumulés de 168 milliards de dollars pour 75 projets prioritaires à fort impact dans l’ensemble du pays. Pour financer ce programme, le gouvernement philippin souhaite utiliser un fond mixte composé de dépenses publiques, d’aide publique au développement et de capitaux privés.

VNA/CVN
21/08/2018 11:52

La Bourse de Tokyo a débuté sur une note négative mardi 21 août, affectée par un recul du dollar face au yen après la diffusion par la presse de propos critiques de Donald Trump sur la politique monétaire américaine. À la première minute des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes cédait 0,40% (-88,46 points) à 22.110,54 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau perdait 0,35% (-5,90 points) à 1.686,25 points. Les deux indices avaient déjà perdu 0,32% lundi 20 août. Sur le volet des changes, le dollar est tombé en dessous de la barre des 110 yens, à 109,93 yens, contre 110,60 yens lundi  20 août au moment de la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro était quasi inchangé, autour de 126,28 yens.


APS/VNA/CVN

 

Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?