23/09/2019 17:39
>>La peste porcine africaine se répand au Cambodge
>>Le Cambodge signale le premier foyer de peste porcine africaine

 

Le ministère sud-coréen de l'Agriculture a annoncé lundi 23 septembre qu'un autre cas suspect de peste porcine africaine (PPA) avait été signalé, après que le pays a confirmé deux cas de cette maladie animale mortelle la semaine dernière. Le cas suspect a été signalé dans une ferme de Gimpo, à 30 km à l'Ouest de Séoul, selon le ministère. Il s'agissait du premier cas suspect signalé au Sud de la rivière Han, qui traverse la capitale sud-coréenne. Le premier cas confirmé de PPA en République de Corée a été rapporté mardi à Paju, près de la frontière avec la Corée du Nord. Le deuxième cas confirmé a été signalé le lendemain à Yeoncheon, une ville voisine. Selon le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, le site du nouveau cas suspect, une ferme comptant 1.600 porcs, est situé à environ 15 km de la ferme de Paju et à 45 km de Yeoncheon. Plus de 3.000 porcs sont actuellement élevés dans un rayon de 3 km de la ferme de Gimpo, a ajouté le ministère, précisant qu’il a dépêché des responsables de la quarantaine à la ferme pour obtenir plus de détails et recueillir des échantillons.

 
APS/VNA/CVN
23/09/2019 17:38
>>Turquie : les tensions entre Erdogan et son prédécesseur éclatent au grand jour
>>La Turquie déclare prendre les "mesures nécessaires" le long de sa frontière avec la Syrie

Le Qatar et la Turquie ont discuté dimanche 22 septembre des moyens à leur disposition pour renforcer leurs relations en matière d'armée et de défense, a annoncé le ministère qatari de la Défense. "Les deux parties ont discuté de leur coopération bilatérale dans le domaine militaire au cours d'une rencontre entre le ministre qatari de la Défense, Khalid ben Mohammad Al Attiyah, et le chef de l'état-major turc, Yasar Guler, actuellement en visite à Doha", a indiqué le ministère dans un communiqué. Les relations entre le Qatar et la Turquie connaissent depuis quelques temps un vif développement dans tous les domaines, et les deux parties sont devenues des alliés proches dans les domaines politique, économique et sécuritaire. Le Qatar a également accueilli plusieurs contingents de troupes turques sur la base aérienne d'Al Udeid après que le parlement turc a approuvé un projet de loi autorisant le gouvernement à déployer des troupes sur le sol qatari.
 
Xinhua/VNA/CVN
23/09/2019 17:34
>>La Thaïlande et le Laos renforcent la connectivité dans les transports
>>La Thaïlande favorise la connexion de trafic avec le Laos

Le gouvernement thaïlandais accélère les mégaprojets d'investissement du ministère des Transports d'une valeur de 1.940 milliards de bahts (plus de 63,6 milliards d'USD) pour stimuler les flux financiers et faire face à la volatilité de l'économie mondiale prévue l'an prochain. Kobsak Pootrakul, secrétaire général adjoint chargé des Affaires politiques du Premier ministre, a déclaré que 44 projets du ministère des Transports avaient fait l’objet des débats lors de la réunion des ministres de l'Économie qui s'était tenue le 20 septembre sous la présidence du Premier ministre Prayut Chan-o-cha. Lors de la réunion, les ministres ont exprimé leur espoir d'accélérer ces projets qui restent bloqués. Les budgets d'investissement massifs consacrés aux projets contribueront à stimuler la croissance économique du pays et à créer des emplois, a déclaré Kobsak Pootrakul. Selon le ministère des Transports, certains projets se confrontent à des obstacles tels que le projet de l'autoroute Bang Yai-Kanchanaburi, d'une valeur de 63 milliards de bahts, ceux de l’autoroute Nakhon Pathom-Cha-Am et de la section ouest de l’Orange Line (Ligne orange) d’un montant de 122 milliards de bahts.


VNA/CVN
23/09/2019 17:33
>>La Thaïlande construira la première bioraffinerie en Asie du Sud-Est
>>La Thaïlande modernise sa plus grande centrale électrique à charbon

Le gouvernement thaïlandais a annoncé dimanche 22 septembre qu'il lancerait une campagne intitulée "Goûter, acheter et utiliser gratuitement" pour stimuler la consommation intérieure et promouvoir le tourisme. La campagne devrait débuter lundi 23 septembre et durer jusqu'à la fin novembre. Au cours de la campagne, chaque Thaïlandais bénéficiera d’un montant de 1.000 bahts (32,8 d'USD) déduit du budget du gouvernement pour acheter des aliments, aller magasiner et utiliser les services dans certains magasins partout au pays. L'argent sera transféré via une application mobile téléchargée à partir du système gouvernemental. Toutefois, ce montant ne pourra pas être retiré en espèces. Environ 10 millions de Thaïlandais et 63.000 restaurants, épiceries et magasins à travers le pays participeront à cette campagne du gouvernement.
 
VNA/CVN
23/09/2019 17:26

Les forces navales égyptiennes et françaises ont procédé à des exercices maritimes conjoints en mer Méditerranée, dans les eaux territoriales égyptiennes, a annoncé dimanche 22 septembre dans un communiqué le ministère égyptien de la Défense. "Ces exercices visent à renforcer les compétences et les capacités des forces impliquées, ainsi qu'à permettre aux deux parties d'échanger des compétences pour renforcer l'efficacité au combat des marines des deux pays", explique le communiqué égyptien. Le ministère égyptien de la Défense a souligné que les exercices comprenaient des activités comme le déploiement rapide et précis de diverses formations navales, des tirs d'artillerie visant à protéger des unités navales lors de la traversée de zones dangereuses, ou encore la mise en œuvre de divers scénarios destinés à répondre à différentes menaces maritimes. Les marines égyptienne et française avaient déjà organisé des exercices similaires en août, et les forces aériennes et navales des deux pays avaient également procédé à d'autres exercices conjoints un peu plus tôt en juillet, toujours en mer Méditerranée. Les relations militaires entre l'Égypte et la France se sont renforcées au cours des dernières années. L'Égypte a notamment acheté deux navires de guerre français Mistral, et a reçu onze avions de chasse Rafale de fabrication française - sur un total de 24 appareils commandés, pour un montant total de plus de 6 milliards de dollars américains.


APS/VNA/CVN

22/09/2019 22:21
>>Un mort et 29 blessés dans un séisme du Sichuan
>>Iran: un séisme de magnitude 5,2 frappe l'Ouest du pays

Un séisme de magnitude 6,4 a secoué la province de Maluku, à l’Est de l’Indonésie, dans la matinée du 22 septembre, selon l’Agence indonésienne de météorologie, de climatologie et de géophysique. Aucune alerte au tsunami n'a été émise. Auparavant, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), un séisme de magnitude 5,9 avait frappé le village de Saumlaki dans l'archipel de Tanimbar, province de Maluku, à 19h53 le 21 septembre. L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. L'an dernier, un tremblement de terre de magnitude 7,5 suivi d'un tsunami à Palu, sur l'île de Célèbes, a fait plus de 2.200 morts et des milliers de disparus.
 

VNA/CVN
22/09/2019 22:12
>>Mousson de tous les dangers pour les rhinocéros d’Inde
>>Thaïlande : des crues ont fait 34 morts

L'arrivée de la mousson, caractérisée par de fortes pluies et des vents violents, contribuera à réduire les nuages de fumée qui sévissent en Malaisie. La mousson en Malaisie devrait commencer le 24 septembre et durer jusqu’au début novembre, marquant la fin de la période de mousson du Sud-Ouest qui avait commencé en mai. Avec de fortes pluies et des vents violents, la pollution par les nuages de fumée devrait se dissiper. Cependant, l'agence météorologique du pays a averti que les conditions météorologiques pourraient causer des inondations et affecter les faibles infrastructures de la côte ouest. Selon le ministère malaisien de l'Énergie, des Technologies, des Sciences, du Changement climatique et de l'Environnement, les nuages de fumée sont le résultat des incendies de forêt en Indonésie. Ces fumées polluent sérieusement l’environnement, affectent la santé de la population et bouleversent le rythme de vie des habitants. 
VNA/CVN
22/09/2019 19:16

Le FC Barcelone, champion d'Espagne en titre a chuté face au promu Grenade (2-0) malgré l'entrée de Lionel Messi, samedi 21 septembre en Liga, et laissé l'épatant club andalou s'installer provisoirement en tête devant Séville, opposé au Real Madrid dimanche 22 septembre. Impuissant et dépassé au stade Nuevo Los Carmenes, le Barça s'est retrouvé mené après seulement deux minutes de jeu sur une tête de Ramon Azeez (2e). Puis Alvaro Vadillo a alourdi le score (66e) sur un penalty provoqué par une main d'Arturo Vidal. Et malgré l'entrée à la pause de Messi et du prometteur attaquant Ansu Fati (16 ans), les Catalans ont subi, déjà, leur deuxième défaite en cinq journées du Championnats d'Espagne... alors qu'ils n'avaient concédé jusque-là que quatre revers en deux saisons de Liga depuis l'arrivée du l'entraîneur Ernesto Valverde ! 

APS/VNA/CVN

22/09/2019 17:25
>>Fort séisme en Indonésie: cinq morts et des blessés
>>L'Indonésie s'efforce de surmonter les conséquences du séisme

Un séisme de magnitude 6,4 a frappé, dimanche 22 septembre, la province des Moluques, dans l'est de l'Indonésie, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, a annoncé l'agence indonésienne de météorologie et de géophysique. L'épicentre de la secousse terrestre situé à une profondeur de 48,47km, avait initialement été localisé à 6,5102 degrés de latitude sud et 130,446 degrés de longitude est. L'Institut américain d'études géologiques (USGS) avait indiqué qu'un séisme de magnitude 5,9 avait eu lieu à 186km au nord-ouest de Saumlaki, en Indonésie, samedi 21 septembre à 19h53 GMT. Jeudi 19 septembre, un tremblement de terre de magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a secoué la province indonésienne de Java oriental (Ouest), sans déclencher une alerte au tsunami. L'archipel indonésien est situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone à forte activité sismique et volcanique.
APS/VNA/CVN
22/09/2019 17:20
>>Iran : Trump envoie des renforts dans le Golfe et renforce les sanctions
>>Iran : "Il n'y aura aucune négociation avec les États-Unis", dit le guide suprême

La présence de force étrangères dans le Golfe accroît l'"insécurité", a affirmé dimanche 22 septembre le président iranien Hassan Rohani après l'annonce de l'envoi de renforts de troupes américaines dans la région. Parlant à l'ouverture d'un défilé militaire à Téhéran, M. Rohani a annoncé que l'Iran présenterait "dans les prochains jours" à l'ONU un plan de coopération destiné à assurer la sécurité "du golfe Persique, du détroit d'Ormuz et de la mer d'Oman" entre pays riverains. "Votre présence a toujours apporté douleur et malheur dans la région", a lancé le président iranien à l'attention de "ceux qui veulent tenir l'Iran pour responsable" des maux de la région. "Plus vous vous tiendrez éloignés de notre région, plus celle-ci connaîtra la sécurité", a encore déclaré M. Rohani dans cette allocution retransmise en direct par la télévision d'État. 
APS/VNA/CVN
22/09/2019 17:15

Des affrontements ont éclaté, samedi soir 21 septembre, à Suez, dans le Nord-Est de l'Égypte, entre des forces de l'ordre et des centaines de manifestants, selon des sources concordantes. Pour la deuxième nuit consécutive, les manifestants sont descendus dans les rues du Centre de Suez, où ils se sont retrouvés face à de nombreux policiers antiémeute appuyés par des blindés, selon les médias. "Il y avait environ 200 personnes", a raconté un manifestant de 26 ans cité par des médias. Une source des forces de sécurité a confirmé la présence de plusieurs dizaines de manifestants à Suez, mais n'a fourni aucun détail sur la réaction des autorités. Des appels à manifester ont été lancés ces derniers jours sur les réseaux sociaux, émanant notamment d'un homme d'affaires en exil, Mohamed Ali, qui a appelé samedi à une "marche du million" pour le 27 septembre. Au moins 74 personnes ont été arrêtées, dans la nuit de vendredi 20 à samedi 21 septembre, a indiqué aux médias une source au sein des services de sécurité.

APS/VNA/CVN

22/09/2019 16:16
>>Au moins 11 morts lors de frappes aériennes
>>L'armée syrienne découvre des armes israéliennes dans la province de Kouneïtra

Samedi 21 septembre, l'armée syrienne a envoyé des renforts dans des zones du Sud de la Syrie proches de la frontière avec le plateau du Golan, occupé par Israël, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Les renforts militaires ont été envoyés dans les villes de Jamleh et Abdeen, dans l'Ouest de la province de Daraa, au Sud de la Syrie, près de la frontière syrienne avec le plateau du Golan occupé par Israël, a expliqué l'observatoire. L'organisation basée au Royaume-Uni a déclaré que les raisons à l'origine de la décision militaire n'ont pas encore été élucidées. Cependant, cette évolution intervient alors que l'armée syrienne a abattu samedi 21 septembre un drone présumé israélien, équipé de bombes à fragmentation, dans la province méridionale de Quneitra, près du plateau du Golan. Dans un autre article, SANA a déclaré que l'armée avait trouvé des armes, des munitions et des vivres de fabrication israélienne dans la ville de Breiqa, au sud de la province de Quneitra.
Xinhua/VNA/CVN
22/09/2019 16:14
 >>Iran : Trump envoie des renforts dans le Golfe et renforce les sanctions
>>L'ONU envoie des experts en Arabie saoudite enquêter sur les attaques

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a déclaré samedi 21 septembre que les résultats de l'enquête internationale sur l'attaque menée contre les installations pétrolières seront annoncés prochainement. "Nous avons demandé à l'Organisation des Nations unies d'envoyer ses experts et certains pays sont impliqués dans l'enquête, dont les résultats seront annoncés prochainement", a-t-il déclaré, soulignant que l'enquête cherche à déterminer la source de l'attaque.
Xinhua/VNA/CVN
22/09/2019 16:09
>>Yémen: les États-Unis sont en pourparlers avec les Houthis
>>Yémen: plusieurs frappes aériennes sur l'aéroport de Sanaa

L'Envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, s'est félicité samedi 21 septembre de l'annonce par les Houthis de la cessation des actes militaires hostiles contre l'Arabie saoudite. Il s'est également félicité de l'expression d'une ouverture accrue à l'égard de la mise en œuvre de l'accord d'échange de prisonniers entre les Houthis et le gouvernement yéménite, ainsi que de la volonté de trouver une solution politique pour mettre fin au conflit, a déclaré le service de presse du Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, dans une "note aux correspondants". M. Griffiths a souligné l'importance de saisir cette occasion et d'aller de l'avant en franchissant toutes les étapes nécessaires pour réduire la violence, l'escalade militaire et la rhétorique inutile, indique la note. "La mise en œuvre de cette initiative, de bonne foi, par Ansar Allah, pourrait adresser un puissant message de volonté de mettre fin à la guerre", peut-on lire dans la note, qui emploie le nom officiel des Houthis. 
Xinhua/VNA/CVN
22/09/2019 16:01
>>Iran : Trump envoie des renforts dans le Golfe et renforce les sanctions
>>Attaques en Arabie : Mike Pompeo pour une "solution pacifique" avec l'Iran

Samedi 21 septembre, l'Iran a présenté des débris de drones récemment abattus par son système de défense aérienne. Dans le cadre de la présentation, intitulée Hunting Vultures, l'Iran a également exposé les pièces restantes d'un drone militaire américain abattu par le système iranien de défense aérienne, en juin, au-dessus de ses eaux méridionales. Le 21 juin, l'Iran avait annoncé avoir abattu un "drone espion" américain RQ-4 Global Hawk, qui avait violé l'espace aérien iranien près du détroit d'Ormuz. Lors de l'exposition de samedi 21 septembre, le commandant du Corps des gardiens de la révolution islamique Hossein Salami a dit que l'Iran n'autorisera jamais une guerre sur son sol. L'Iran suivra et détruira tout agresseur qui organise ne serait-ce qu'une attaque limitée contre le pays, a déclaré M. Salami.
Xinhua/VNA/CVN
Espace francophone
Les potentiels pour développer le théier à Hoàng Su Phi

La baie de Ha Long, l'une des attractions les plus populaires en Asie La baie de Ha Long dans la province septentrionale de Quang Ninh, est l'une des attractions les plus populaires en Asie, selon le journal quotidien de langue anglaise basé à Hong Kong, South China Morning Post (SCMP).