13/11/2020 23:38
Inter Press Service, basé à Rome, a publié le 12 novembre un article intitulé “Vietnam Takes the Lead on Indo-Pacific Economic Integration” (Le Vietnam prend la tête de l'intégration économique indo-pacifique).
>>Global Business Outlook : l'économie vietnamienne pourrait dépasser Singapour dans dix ans
>>Le Vietnam connaît une reprise plus rapide que prévue

Même dans les scénarios les plus pessimistes, l’économie vietnamienne devrait maintenir une croissance positive en 2020.
Photo : VNA/CVN


Inter Press Service, basé à Rome, a publié le 12 novembre un article intitulé “Vietnam Takes the Lead on Indo-Pacific Economic Integration” (Le Vietnam prend la tête de l'intégration économique indo-pacifique).

Selon l’auteur de l'article intitulé “Vietnam Takes the Lead on Indo-Pacific Economic Integration”, en assumant la présidence de l’ASEAN en janvier, la diplomatie vietnamienne s’est avérée adaptable face aux contraintes du COVID-19. L’achèvement réussi de l’accord commercial de Partenariat économique intégral régional (RCEP) sous la surveillance du Vietnam cette année renforcera son rôle dans la région Indo-Pacifique.

L’article estime que le RCEP représente peut-être l’apogée des efforts du Vietnam pour s’intégrer dans l’économie mondiale à partir du milieu des années 1990.

Le Vietnam est devenu non seulement un participant aux efforts commerciaux multilatéraux, mais aussi l'un des principaux partisans de l'intégration commerciale régionale. Il est membre de l'Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP) avec de nombreux pays, dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon. Quelques mois après que les États-Unis ont quitté l'accord de Partenariat transpacifique (TPP - le prédécesseur du CPTPP), les autres membres du TPP se sont réunis en marge de la réunion des ministres du Commerce de l'APEC en 2017, organisée par le Vietnam. Là, les ministres ont réaffirmé la valeur du TPP et ont discuté de la manière de le finaliser avec onze des signataires originaux.

Le RCEP poursuit les efforts du Vietnam et mettra le Vietnam et ses partenaires indo-pacifiques dans une bonne position pour résoudre les problèmes économiques qui font pression sur la région, notamment les retombées de la pandémie de COVID-19, qui a durement affecté l'Asie du Sud-Est, indique l’auteur.

Avec une bonne maîtrise du COVID-19 sur son sol, la position du Vietnam dans les prévisions de croissance économique est prometteuse. Même dans les scénarios les plus pessimistes, l’économie vietnamienne devrait maintenir une croissance positive en 2020.

Au moment où le Vietnam prendra les rênes de la présidence de l’ASEAN, probablement en 2030, son économie sera en bonne voie de devenir l’une des plus importantes du monde. Le RCEP recevra beaucoup de crédit pour ces progrès. En plus de catalyser la croissance économique post-COVID-19 dans la région, le RCEP renforcera encore la capacité du Vietnam à attirer les investissements dont il a besoin pour propulser son économie dans cette direction prometteuse, conclut l’article.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.