26/01/2021 16:42
Du 26 janvier au 4 février 2021, l’Institut Goethe de Hanoï présente au public Eroica, un des six films documentaires sélectionnés par le Palais des beaux-arts de Bruxelles pour célébrer les 250 ans de la mort du compositeur allemand Beethoven.
>>Concert pour célébrer le 250e anniversaire de Beethoven
>>Nuit musicale du compositeur Nguyên Van Quy à Genève
>>Carmen à l’affiche à Hô Chi Minh-Ville

Vernissage de l’installation artistique et projection du documentaire +Eroica+, le 25 janvier à l’Institut Goethe de Hanoï.

Le vernissage de l’installation artistique et la projection du documentaire Eroica du réalisateur vietnamien Nguyên Lê Hoàng Viêt se sont tenus le 25 janvier à l’Institut Goethe de Hanoï, en présence des représentants de la Délégation de l'Union européenne au Vietnam, de l’UNESCO au Vietnam, d’ambassadeurs de pays d’Europe, ainsi que de nombreux amoureux du 7e art.

D’une durée de 11 minutes, Eroica tire son nom de la Symphonie Nº3 de Beethoven (Héroïque). On y voit des scènes quotidiennes de Hanoï sublimées par la musique du compositeur allemand.

"Des images tellement ordinaires que parfois on oublie que la pandémie existe toujours. Je voudrais présenter aux spectateurs internationaux qu’ici à Hanoï, on est quasiment à l’abri du COVID", a exprimé Nguyên Lê Hoàng Viêt.

Eroica est un des six films documentaires sélectionnés par le Palais des beaux-arts de Bruxelles (BOZAR) parmi la centaine de candidats pour son exposition internationale intitulée "Hôtel Beethoven", lancée en avril 2020 afin de célébrer les 250 ans de la mort du virtuose allemand (16 décembre 1770).

Outre Nguyên Lê Hoàng Viêt, d’autres artistes visuels venus d’Albanie, d’Autriche, de R. tchèque, d’Égypte et de Russie ont aussi exposé leurs œuvres à Bruxelles en 2020.

"+Eroica+ fut tout d’abord dédiée au héros français Napoléon Bonaparte. L’esprit révolutionnaire français était une source d’inspiration pour bien des intellectuels allemands de cette époque-là. Il s’agissait pour Beethoven d’un espoir pour la démocratie en Allemagne", a raconté Wilfried Eckstein, directeur de l’Institut Goethe de Hanoï.

"Je voudrais féliciter le succès de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, qui a pris fin le 31 décembre 2020. Il faut rappeler que la Belgique et l’Allemagne sont les deux fondateurs de l’UE, et que Bruxelles abrite le siège des institutions européennes, a fait savoir Paul Jansen, ambassadeur de Belgique au Vietnam. Ce projet artistique "Hôtel Beethoven" sert également à célébrer les amitiés entre le Vietnam, la Belgique et l’Allemagne via les arts contemporains, que le BOZAR a eu la chance d’exposer en octobre 2020."

Soulignant les valeurs communes que partage l’UE depuis sa création en 1950, l’ambassadeur d’Allemagne au Vietnam Guido Hildner a souligné que Beethoven fut un "citoyen européen" du XVIIIe siècle, avec un grand-père né à Malines (en Belgique), avant de devenir musicien à Bonn (en Allemagne), puis à Vienne (en Autriche). "En 2020, le gouvernement et le ministère allemand de la Culture ont lancé une série d’activités pour célébrer les 250 ans de la mort de Beethoven à l’échelle internationale. Beethoven est la grande fierté du peuple allemand, et ce d’autant plus que sa Symphonie nº9 est l’hymne de l’Union européenne", a-t-il déclaré.

Pour admirer l’installation artistique et visionner Eroica, prière de vous rendre à la Halle de l’Institut Goethe de Hanoï, et ce jusqu’au 4 février 2021. Entrée gratuite.
 
Texte et photo : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.