31/05/2021 17:26
Des militaires néo-zélandais ont été déployés sur l'Ile du Sud pour prêter main forte à l'évacuation de centaines de personnes vivant dans des zones en proie à d'importantes inondations, consécutives à de fortes pluies.
>>La Nouvelle-Zélande observe deux minutes de silence, un an après le séisme
>>Inondations en Nouvelle-Zélande : des milliers d'évacuations

Des militaires participent à l'évacuation des habitants dans des zones inondées près d’Ashburton, le 30 mai en Nouvelle-Zélande.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des fleuves sont sortis de leur lit après que 400 millimètres de précipitations se soient abattues en deux jours, soit davantage que depuis le début de l'année dans certaines zones. Les autorités ont déclaré l'alerte météorologique "rouge", ce qui est rare, ainsi que l'état d'urgence dans la région de Canterbury, cœur de l'activité agricole du pays.

L'armée a indiqué qu'un de ses hélicoptères avait notamment secouru trois personnes dans la ville d'Ashburton, près de Christchurch, récupérant un homme dans un arbre et un couple de personnes âgées coincées sur le toit d'une voiture. Des militaires, des camions et une ambulance de l'armée participent aux évacuations.

Le maire d'Ashburton, Neil Brown, a précisé que les 35.000 habitants de la ville étaient désormais coupés du monde. Des médias locaux ont indiqué que 300 maisons avaient été évacuées, leurs habitants accueillis dans des écoles et des salles de sport. La météo devrait s'améliorer dans la nuit.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.