11/04/2019 09:05
Les autorités de la province du Khouzestan, dans le Sud-Ouest de l'Iran, ont ordonné mercredi 10 avril l'évacuation de plus de 60.000 personnes dans l'agglomération d'Ahvaz, menacée d'inondation, selon des médias iraniens.

>>Iran: 70 personnes tuées lors des récentes inondations
>>Iran/Inondations: 392 millions de dollars de pertes au secteur agricole

Le fleuve Karoun a débordé de son lit à Ahvaz, dans le Sud-Ouest de l'Iran frappé par des inondations depuis trois semaines, le 9 avril.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le gouverneur-général de la province, Gholamreza Shariati, a indiqué que l'ordre d'évacuation avait été pris de "façon préventive et par précaution afin d'éviter tout danger pour la population", selon l'agence Tasnim.

L'ordre d'évacuation concerne cinq districts sud de l'agglomération d'Ahvaz, selon la télévision d'État. Soixante mille à 70.000 personnes vivraient dans ces zones, a ajouté Tasnim, alors que la population totale d'Ahvaz est estimée à 1,3 million d'habitants.

Lundi 8 avril, les autorités avaient ordonné l'évacuation d'un hôpital d'Ahvaz menacé par les crues. L'Iran est frappé depuis trois semaines par de fortes inondations, qui ont fait plus de 70 morts, selon le dernier bilan officiel.

Les pluies torrentielles ont d'abord touché le Nord-Est du pays à partir du 19 mars. La deuxième vague a frappé l'Ouest et le Sud-Ouest à partir du 25 mars. La vague actuelle, qui a commencé le 1er avril, touche particulièrement le quart Sud-Ouest du pays, et notamment la région d'Ahvaz.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.