11/09/2018 23:41
Le Forum de croissance de l’Asie (Grow Asia Forum), un événement important marquant le début du Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018 (WEF ASEAN 2018), a été lancé mardi 11 septembre à Hanoï, en présence du vice-Premier ministre vietnamien Trinh Dinh Dung.
>>WEF-ASEAN 2018 présentera de nouvelles opportunités commerciales au Vietnam
>>Contrôle des infrastructures pour l'organisation du Forum économique mondial sur l’ASEAN
>>La position du Vietnam sur la scène internationale ne cesse de se renforcer

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung au Forum de croissance de l’Asie le 11 septembre à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Ce forum, qui se déroule du 11 au 13 septembre, attire des dirigeants des ministères chargés de l’agriculture de l’ASEAN, ceux des groupes multinationaux et globaux ainsi que des premières compagnies en matière d’investissement et d’affaires dans l’agriculture du Vietnam et des pays aséaniens.

Les contenus du Forum de croissance de l’Asie seront partagés en 18 séances de discussions portant sur les finances de l’agriculture, le renouvellement technique numérique dans la production agricole, l’agriculture et la révolution industrielle 4.0, les technologies précises dans l’agriculture, le transfert des technologies…

Prenant la parole, Trinh Dinh Dung a précisé que l’agriculture était le secteur économique majeur de l’ASEAN. Il contribue à garantir la sécurité alimentaire au sein de l’ASEAN mais aussi du monde. Soulignant le sujet du forum "Renouveler pour créer les changements: découvrir et répandre l'inspiration", M. Dung a estimé que pour s’intégrer plus profondément, le secteur agricole devait changer plus fortement avec la participation plus active du secteur privé pour appliquer les technologies modernes de la révolution industrielle 4.0.

Nécessité d'un partenariat public-privé

Selon le vice-Premier ministre, la coopération dans l’agriculture est l’un des contenus importants de la Communauté économique de l’ASEAN pour accélérer l’accès au marché des produits agricoles et renforcer la participation et les intérêts des paysans.

M. Dung a souligné que le modèle de partenariat public-privé (PPP) "est un outil important pour attirer les investissements, développer la production et renforcer l’investissement en faveur d'une transformation profonde".

Les délégués internationaux se discutent lors du Forum.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Selon le Plan d’action de mise en œuvre de la restructuration de l’agriculture du Vietnam d’ici 2020, le gouvernement met l’agriculture au centre du développement économique durable, de la résilience aux changements climatiques et de l’édification de la ruralité prospère. Les sciences, technologies et investissement sous forme de PPP constituent les éléments permettant de concrétiser l’objectif de développer l’agriculture et la campagne durables au Vietnam, a-t-il souligné.

Il en a appelé les entreprises maîtrisant les technologies à participer au processus de production et de transformation des produits agricoles. Il a espéré que des expériences partagées lors du forum contribueront à valoriser l’agriculture, à améliorer le niveau de vie des paysans et à garantir la sécurité alimentaire dans le contexte de changement climatique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang