20/03/2020 22:06
Le Service de l’agriculture et du développement rural de la province de Kiên Giang a demandé au Comité populaire provincial de prendre les décisions d’assistance financière aux propriétaires des bateaux de pêche pour empêcher les activités de pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) afin de supprimer l'avertissement de carton jaune de la Commission européenne (CE).
>>Kiên Giang s’efforce d’empêcher les activités de pêche illégale
>>Pêche INN : présentation des résultats du travail avec une équipe de la CE

Des bateaux de pêche dans la zone maritime de Kiên Giang (Sud).
Photo : VNA/CVN

Le Service de l’agriculture et du développement rural de la province de Kiên Giang (Sud) en coopération avec des services et branches concernés a proposé aux unités concernés de fournir des systèmes de surveillance et de soutenir une partie financière de l'installation des dispositifs de surveillance pendant deux ans (2020-2021).

En applicant strictement la Loi sur les produits aquatiques en 2017, Kiên Giang est aussi la première localité du pays dans l’installation des systèmes de surveillance par satellite pour les bateaux de pêche. En plus, cette localité a le plus grand nombre de navires installant ces systèmes.

Jusqu’à présent, la province a installé des dispositifs de surveillance pour 3.336 navires de pêche et élaboré des procédures pour lutter contre les violations des eaux étrangères.

Selon le directeur adjoint du Service provincial de l’agriculture et du développement rural Quang Trong Thao, la localité a créé une liste noire des propriétaires de navires contrevenants, en particulier ceux qui pêchent illégalement dans les eaux étrangères.

Les autorités locales ont sérieusement appliqué le décret gouvernemental sur l’application des sanctions administratives dans le secteur de la pêche et la loi sur le traitement des infractions administratives.

En octobre 2017, le Vietnam a reçu un "carton jaune" de la CE pour ses pratiques de pêche jugées contraires aux normes européennes, ce qui a sérieusement affecté ses exportations vers le marché européen.

Pour faire face à la situation, de nombreuses entreprises ont pris l’initiative de vérifier la traçabilité. Parallèlement à ces efforts, les organes compétents se sont associés pour lutter contre la pêche illégale.

Le Vietnam a soigneusement étudié le cadre juridique de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) avec les conseils de la Commission européenne pour faire lever rapidement le carton jaune.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).